Recherche du mot clé « Fondation Rockefeller » (6 résultats)

Se voulant aussi détaillé que long et exhaustif, cet article se destine principalement aux fervents et sincères défenseurs de l'écologie et de la protection environnementale qui, pour la plupart, méconnaissent les réelles origines des organisations écologistes qu'ils soutiennent.

Ils ignorent de fait qu'ils participent malgré eux au prolongement et à la légitimisation d'un « model business » conçu par des élites capitalistes, ayant pour double objectif de leur permettre de contrôler une « tendance verte » génératrice de profits considérables, tout en leur prodiguant une image bienfaitrice, responsable et soucieuse de notre avenir.

S'il est une règle qui se vérifie invariablement, tous contextes confondus, c'est que toute cause ou évènement susceptible de générer des profits sera utili...

Ce qu'on ne vous dira pas non plus sur Hitler et la seconde guerre mondiale : Hitler a été financé par Wall Street dès le départ. L'historien Antony Sutton a étudié et parfaitement documenté les transferts d'argent des banques américaines vers des banques tampons dans son livre « Wall Street et la montée en puissance d'Hitler », et que des fonds ont transité sur le compte personnel d'Himmler jusqu'en 1944.
 
Que des gens comme Henry Ford, mentionné par Collon dans l'article que nous reproduisons ci-dessous était un grand sympathisant des nazis, qu'il fut décoré d'un des plus hauts ordres du IIIème Reich pour son soutien. Que la Standard Oil des Rockefeller, aujourd'hui Exxon-Mobil qui fait de la politique mondialement surtout au travers de son état privé qu'est le Qatar, a fourni à l'armé...

Nous ne pouvons que recommander l'excellent livre de William Engdahl « OGM : Les semences de la destruction » qui est une solide étude sur le sujet des OGM et ce qu'il souligne dans cet entretien et ce que nous disons depuis longtemps également : la motivation essentielle des oligarques est le monopole.

Nous vivons depuis disons l'ère Reagan/Thatcher, une ère du capitalisme monopoliste renforcé au moyen des fadaises pseudo-scientifiques de tout poil, notamment celles du dogme du (néo) libéralisme économique, qui ne sont que des outils de contrôle monopolistes.
 
C'est du reste dans un environnement monopoliste qu'est rendu possible la pire des dictatures. Si nous ne faisons rien, nous y allons tout droit. C'est le but de l'oligarchie, ce à quoi ils rêvent depuis des lustres. Leur problème ...

Régulièrement et pour de nombreux évènements aussi importants que variés, des pétitions se répandent et deviennent virales, aussi bien sur les blogs que les réseaux sociaux, et nombre d'entre vous tombent régulièrement dans le panneau sans même se poser la question : A qui profite réellement ces pétitions ? D'ou vient l'argent servant à faire fonctionner ces coûteux systèmes ?
 
Je pense pour ma part depuis déjà longtemps que donner son adresse e-mail et cliquer bêtement sur un bouton ne peut en aucun cas changer le déroulement d'opérations générants des millions d'euros à leurs instigateurs, mais visiblement, des milliers d'entre vous semblent encore croire au père noêl. Ne vous êtes vous jamais demandé d'ou venait cette soudaine augmentation de courrier non sollicité (spam) qui arrivait...

Communément dénommés par l'appellation anglophone « chemtrails », les épandages aériens réalisés dans l'atmosphère de nombreux pays sont la cible de toutes les spéculations. Bien que leur existence soit historiquement bel et bien avérée, l'immense majorité de la population n'a pas même connaissance de cette théorie classée par la doxa médiatique dans la catégorie des élucubrations conspirationnistes.

Réalité des épandages

Les épandages aériens de produits chimiques dans l'atmosphère ont une histoire relativement ancienne, remontant au moins au début du siècle dernier : déjà en 1927, Donald Bradner et Nicholas Oglesby déposèrent un brevet pour un système de diffusion de produits chimiques à partir d'avions. [2] Des centaines d'autres brevets en lien avec la modification du climat, qu'il...