Recherche du mot clé « Fédération internationale des Ligues des droits de l'homme » (1 résultat)

La Fédération internationale des Ligues des droits de l'homme espère ainsi déterminer le rôle qu'ont pu jouer des entreprises comme Microsoft, Yahoo ou Google, dans le cadre de l'affaire d'espionnage Prism, révélée par l'ancien consultant de la NSA, Edward Snowden.
 
La Fédération internationale des Ligues des droits de l'homme a déposé plainte jeudi matin au tribunal de grande instance de Paris, dans l'affaire d'espionnage en communications électroniques appelée Prism et réalisées par les agences de sécurité américaines. Car si la plainte est déposée contre X, ce sont bien la NSA et le FBI qui sont en réalité visés.
 
La plainte que Le Figaro a consultée concerne cinq chefs d'infraction : accès et maintien frauduleux dans tout ou partie d'un système de traitement automatisé de données (art...