Recherche du mot clé « Enric Duran » (1 résultat)

Pour avoir extorqué 500.000 euros à des banques entre 2006 et 2008 au profit des mouvements sociaux, un militant autogestionnaire espagnol est jugé cette semaine. Il encourt 8 ans de prison.
 
Enric Duran est parti en guerre. Seul, ou presque, contre le système bancaire. En 2006, ce militant catalan autogestionnaire commence à emprunter méthodiquement et massivement à des banques peu regardantes. Pendant un peu plus d'un an et demi, Enric Duran contracte 68 crédits auprès de 39 banques (BBVA, Bankier, Deutsche Bank, Barclays, etc.) pour une valeur de 492.000 euros. Selon son récit, Enric procède assez simplement : il falsifie ses bulletins de salaire, s'invente des entreprises pour justifier ses dépenses, rembourse ses emprunts avec l'argent des autres banques.
 
« J'ai emprunté de l'argen...