Recherche du mot clé « EELV » (21 résultats)

Si dans son immense majorité l'opinion générale est de plus en plus préoccupée par l'environnement, au sens écologiste du terme, elle se fourvoie cependant dans la voie à suivre que lui dicte la vision « verte » et « responsable » de la société, régulièrement parrainée par des médias « affranchis » dégoulinants d'illusions éco-responsables.

Pour ces organisations qui prétendent dénoncer et combattre les mauvaises pratiques polluantes humaines en se reposant sur le bien fondé des thèses écologistes, être responsable revient à trier ses déchets, utiliser des ampoules basse consommation, rapporter les piles usagées, investir dans une transition énergétique par l'entremise de véhicules électriques alimentés au nucléaire, de panneaux solaires et autres éoliennes improductifs, tout comme de ...

Se voulant aussi détaillé que long et exhaustif, cet article se destine principalement aux fervents et sincères défenseurs de l'écologie et de la protection environnementale qui, pour la plupart, méconnaissent les réelles origines des organisations écologistes qu'ils soutiennent.

Ils ignorent de fait qu'ils participent malgré eux au prolongement et à la légitimisation d'un « model business » conçu par des élites capitalistes, ayant pour double objectif de leur permettre de contrôler une « tendance verte » génératrice de profits considérables, tout en leur prodiguant une image bienfaitrice, responsable et soucieuse de notre avenir.

S'il est une règle qui se vérifie invariablement, tous contextes confondus, c'est que toute cause ou évènement susceptible de générer des profits sera utili...


Au même titre que le développement durable ou encore le commerce équitable pour ne citer que ceux-la, les carburants alternatifs dits « bio » ne sont qu'un leurre à la façade engageante, mettant en scène une préoccupation se voulant altruiste afin de préserver un environnement menacé. Cette menace elle-même proclamée par des instances qui en tirent des profits sans pour autant lutter réellement contre ceux qui en sont responsables, à savoir le co2.

Ce même co2, celui dont on vient de (re) découvrir qu'il contribue à reverdir la planète (c'est dangereux on vous dit, il ne faudrait surtout pas que toute cette affreuse verdure étouffe ces merveilleuses masses bétonnées), et qui a existé à des concentrations bien supérieures dans un passé lointain ou l'homme n'existait pas encore.

Tout ce...


« 1984 », « Le meilleur des mondes », « Fahrenheit 451 », ca vous parle ? Devant la passivité inconsciente du « bétail » français (ou son ignorance), et en soutien à mes confrères aussi inquiets que moi, je me devais de faire une petite piqûre de rappel sur ce qui nous attend au plus tard à l'horizon 2015 si ce traité transatlantique devait être signé.
 
Sachez que les normes de notre pays vont disparaitre pour s'effacer devant les exigences des multinationales et autres lobbys. Nos droits et acquis vont eux aussi voler en éclat pour se réduire à peu de chagrin, et tout ce qui ira à l'encontre des règle commerciales étasuniennes sera sévèrement puni ou purement et simplement interdit. Cela signifie entre autre la levée des interdictions contre les OGM, les autorisations généralisées pour ...

Ou plus simplement formulé : « Hollande met Fukushima dans vos assiettes » !

Alors que les inquiétudes vont crescendo à propos du traité transatlantique et des effets néfastes que les nombreuses clauses en tous genres que ce dernier va autoriser, et ce au nom d'une coopération commerciale qui va officialiser notre servitude éternelle aux Etats-Unis, on découvre que la santé et l'avenir de millions de personnes ont été sacrifiés au bénéfice d'un accord France-Japon qui légitimise ainsi une tolérance accrue de la radioactivité présente dans les aliments en provenance du... Japon !
 
Si vous êtes boursicoteur, n'hésitez pas à acheter des actions de « Big pharma », ou investissez dans tout ce qui touche de près ou de loin aux soins contre le cancer, vous pourrez ainsi engranger de beaux bénéf...