Recherche du mot clé « Dix-sept enfants » (1 résultat)

Dix-sept enfants canadiens sont morts alors qu'ils prenaient certains médicaments antipsychotiques de deuxième génération, et 73 autres ont eu des problèmes cardiométaboliques. Santé Canada confirme ces chiffres, mais ne fait aucune recommandation particulière, si ce n'est de rappeler aux médecins d'utiliser leur bon jugement.
 
Six médicaments de deuxième génération sont en cause : clozapine, rispéridone, olanzapine, quétiapine, aripiprazole et paliperidone. Du nombre, seul Abilify (aripiprazole) est approuvé chez les jeunes de moins de 18 ans pour le traitement de la schizophrénie ou du trouble bipolaire. Les données couvrent les décès et les problèmes cardiométaboliques recensés avant le 31 décembre 2012.
 
Tout en confirmant la nouvelle, parue au Canada anglais la semaine dernière, Sant...