Recherche du mot clé « De Gaulle » (10 résultats)

Ce lundi 5 décembre 2016 pourrait bien être une date charnière dans l'histoire de la politique néo-mondialiste actuelle, puisque l'Italie vient de rejeter massivement la réforme constitutionnelle proposée par le premier ministre Matteo Renzi.

Une réforme qui voulait notamment modifier la Constitution afin de réduire le pouvoir du Sénat et transférer au gouvernement central des prérogatives actuellement confiées aux régions, et ce sous les fallacieux prétextes de vouloir « éliminer trop de fauteuils en politique » et « apporter plus de stabilité politique ». Rien que ça !

L'Italie, en votant non à ce référendum, a voulu en premier lieu se débarrasser de Matteo Renzi et de sa politique au bilan désastreux, mais aussi voter fermement contre l'establishment et sa dictature, tout en montrant l...


Alors que la Grande Bretagne vient de quitter l'Union Européenne et que l'idée d'un référendum invitant la France à lui emboîter le pas sont sur toutes les lèvres, voici une autre triste conséquence de l’Europe politique et commerciale : La disparition programmée des agriculteurs !

Parce que c'est bien joli d'aller au supermarché du coin acheter des fruits et légumes à prix bon marché, mais vous achetez pour cela des produits provenants d'autres pays, au détriment des producteurs locaux, ou à défaut, hexagonaux, pour le plus grand bonheur de multinationales qui s'en mettent plein les poches.

Conséquence, nos agriculteurs (et je ne parle pas des usines du type mille vaches) sont obligés de travailler toujours plus et investir dans des machines pour respecter les exigences des grandes surfa...

L'AMGOT, késako ? Il s'agit de l'acronyme de Allied Military Government of the Occupated Territories, qui était un plan défini par les États-Unis, et qui visait à imposer dans les pays « libérés de l'occupant nazi » (un occupant financièrement et matériellement aidé par les grandes banques américaines, voir aussi « Ce qu'on ne vous dira jamais sur le 6 juin 1944 » ...), un gouvernement militaire allié, afin d'assurer une transition pour un retour à la « démocratie ».
 
Soutenu par l'immense majorité des Français, De Gaulle, chef de la résistance, réussit cependant à éviter l'AMGOT et à installer un gouvernement provisoire français (le GPRF) pour assurer le retour à la démocratie. Il s'agit d'un pan entier de l'histoire - et non des moindres -, qui ne nous est curieusement pas enseigné dan...

Magnifique interview de Vladimir Poutine, dont TF1 s'est empressé de couper - ou censurer si vous préférez -, les parties dérangeantes allant à l'encontre de la propagande visant à le diaboliser. C'était sans compter la communauté du web et leur désir de rétablir la vérité. Merci à Patrick et Olivier pour leur fantastique travail !

Le veilleur

Voici la transcription de l'interview de Poutine d'hier. C'est la traduction de la version intégrale issue du site du Kremlin (ou ici en russe, ou là). En effet, pour faire tenir cette interview de 41 minutes en 24 minutes, TF1 a sabré largement dans certaines parties. Comme il a été décidé de couper des éléments essentiels sur la Crimée, l'opposition dans les médias français, et de laisser des propos sans intérêts genre sur la langue qu'il utilise...

Ce qu'on ne vous dira pas non plus sur Hitler et la seconde guerre mondiale : Hitler a été financé par Wall Street dès le départ. L'historien Antony Sutton a étudié et parfaitement documenté les transferts d'argent des banques américaines vers des banques tampons dans son livre « Wall Street et la montée en puissance d'Hitler », et que des fonds ont transité sur le compte personnel d'Himmler jusqu'en 1944.
 
Que des gens comme Henry Ford, mentionné par Collon dans l'article que nous reproduisons ci-dessous était un grand sympathisant des nazis, qu'il fut décoré d'un des plus hauts ordres du IIIème Reich pour son soutien. Que la Standard Oil des Rockefeller, aujourd'hui Exxon-Mobil qui fait de la politique mondialement surtout au travers de son état privé qu'est le Qatar, a fourni à l'armé...