Recherche du mot clé « David Cameron » (19 résultats)

C'est acté, les Britanniques ont voté à 51,9% pour la sortie de l'Union européenne lors du référendum, avec un taux de participation estimée officiellement à 72,2%. Contre toute attente et malgré toute la propagande utilisée pour garder le Royaume-Uni en son sein, l'Union européenne va donc voir le nombre de ses États membres se réduire à 27 [1].

Bien que cette information soit assez énorme, ne nous emballons pas trop vite pour le moment, car comme l'évoque l'économiste Jacques Sapir « (...) on peut penser qu’il y aura certainement une volonté d’essayer d’annuler l’effet du référendum par un nouveau traité qui à sa manière remettrait la Grande-Bretagne dans l’Union européenne ».

En attendant une possible contre-attaque désespérée de l'Union européenne, les faits sont la, et c'est un t...


« Brexit », le terme martelé par tous les médias, officiels ou non, depuis quelques jours, et qui in fine, signifierait la sortie de la Grande-Bretagne de l'Union Européenne, est-il si dangereux pour le reste des autres pays comme on tente de nous le faire croire ? Serait-il au moins possible ?

Mes confrères ayant abordé le sujet, je me devais d'en faire autant, mais je vous avoue que mon idée première était d'attendre les résultats avant de spéculer sur ce qui me semble être ni plus ni moins qu'une mascarade distrayante pour les badauds. On voudrait donc nous faire croire qu'un pays aussi impliqué que l'est l'Angleterre dans l'avènement du Nouvel Ordre Mondial, autoriserait le petit peuple à décider de son avenir, à un moment ou cet empire militaro-économique est au plus mal en tous p...


C'est paraît-il le « scoop » du moment, impossible donc d'y échapper, mais ne vous attendez pas à des commentaires bienveillants sur cette affaire de la part du veilleur, il n'en sera rien.

Le titre choisi ici est assez clair en ce qui concerne ma position sur le sujet, il s'agit bien d'une mascarade organisée, et qui plus est, qui tombe à point nommé. Évidemment, plusieurs Français sont mis en cause dans cette affaire, ou plutôt « sacrifiés » afin de crédibiliser l'ensemble, et on ne peut s'étonner d'y voir apparaître le front national, alors que ce parti pourrait présenter un danger pour les élections de 2017.

D'autres « sacrifiés », dont leur absence sur ces documents auraient été plus que louches, comme Jérome Cahuzac, Michel Platini, Jérôme Valcke, Arnaud Claude (associé de Nicol...

Un nouveau scandale pédophile affectant la haute sphère politique anglaise fait la une des médias aujourd'hui. Cette boite de Pandore déjà connue par certains depuis longtemps semble s'ouvrir dans un contexte économico-politique pour le moins tumultueux. Le Figaro nous annonce en tête d'article que
 
« Les soupçons sur l'existence d'un réseau pédophile au sein de Westminster, des années 70 à 90, ont rebondi ce week-end après la révélation de la disparition d'une centaine de dossiers sur ce sujet. Le gouvernement a annoncé l'ouverture d'une enquête sur la façon dont les institutions publiques gèrent les cas d'abus sur des enfants. »
 
Cette « découverte » qui n'en est pas vraiment une, déjà largement relayée par le site Donde Vamos depuis de nombreuses années, et dans laquelle les services d...

Aujourd'hui (le 25 janvier, date de rédaction de l'article, ndlr), des mandats d'arrêt ont été émis à l'encontre de la Reine Elizabeth II et du Premier Ministre du Royaume-Uni, David Cameron. Les deux sont accusés de crimes sexuels contre des enfants dans le cadre d'un réseau pédophile international.

« Nous disposons de suffisamment de preuves pour poursuivre et détenir à la fois le Premier Ministre et la Reine d'Angleterre » 
, affirmait Matt Taylor, ancien policier militaire de Sa Majesté. Jeudi dernier, l'activiste David Compan a été relâché du London Park Royal Mental Health Centre. L'établissement psychiatrique avait été inondé d'appels téléphoniques au sujet de sa détention forcée dans ses locaux. David, ainsi que son épouse, ont été arrêtés trois fois ce mois-ci (février, ndlr) -...