Recherche du mot clé « Comité consultatif » (9 résultats)

De nouvelles inquiétudes viennent perturber la pseudo suprématie du géant Monsanto. En effet, une étude scientifique montre que le maïs transgénique est devenu impuissant contre la chrysomèle de maïs, l'insecte contre lequel il était conçu !
 
Dans une précédente publication « Afrique du Sud : Quand la nature donne une leçon de génétique à Monsanto », les généticiens de la tristement célèbre société américaine avaient étés confrontés à un papillon de nuit qui avait développé un système de défense contre la toxine d'un maïs OGM, balayant ainsi plusieurs années de recherches. C'est aujourd'hui au tour de la chrysomèle des racines (Diabrotica virgifera virgifera), un petit insecte de la famille des coléoptères mesurant quelques millimètres, de remettre les pendules à l'heure ! Le veilleur
 
Ap...

Une enquête du British Medical Journal (BMJ) révèle le rôle de conspirateur de Big Pharma dans l'arnaque de l'Organisation Mondiale de la Santé pour la pandémie de grippe H1N1 de 2009.
 
L'OMS fait l'objet d'une nouvelle enquête destinée à dévoiler ce qui s'est vraiment passé lors de la pandémie mondiale de grippe de 2009, qui a conduit des dizaines de millions de personnes à se faire vacciner contre ce que l'on appelle la « grippe porcine ». Une enquête conjointe du BMJ et du Bureau d'Enquêtes Journalistiques (BEJ) a déjà révélé des conflits d'intérêts majeurs au sein de l'OMS, au moyen desquels les compagnies fabricant des vaccins ont grandement profité de la pandémie et de l'hystérie collective qu'elle a générée.
 
L'enquête s'est concentrée principalement sur le comité de conseils d'urg...

Une fois de plus je découvre une nouvelle qui semble être passée inapercu dans les rares médias l'ayant relayée. Les expériences de manipulations génétiques sont aujourd'hui monnaie courante, à tel point que l'on n'y prête plus que rarement attention, et pourtant celle-ci mérite qu'on s'y attarde, car elle traite d'un sujet hautement sensible qui est au coeur d'investigations lancées depuis de nombreuses années par certains gouvernements. Le veilleur

Les chercheurs sibériens ont découvert un procédé permettant de contrôler le comportement agressif au niveau génétique. Ils ont prouvé que ce trait de caractère est héréditaire. Ainsi, en agissant sur les gènes, il est possible de réduire l'agressivité de l'individu.

Les expériences ont été menées sur des rats, car le génome d'un rat est pr...

Peu importe l'opinion que l'on peut avoir sur les avantages ou les risques relatifs à cette procédure médicale, si l'on pense que chacun a le droit inaliénable de décider de ce qui rentre ou non dans son corps comme dans celui de ses enfants, il devient évident que l'on puisse s'accorder sur le fait qu'une vaccination obligatoire est à la fois moralement et éthiquement odieuse et exécrable.
 
Aucun gouvernement ne devrait avoir le droit de nous contraindre à mettre notre vie ou notre santé en danger si notre recherche nous a fait comprendre que dans certaines situations la vaccination peut faire plus de mal que de bien. Pourtant il semble que le gouvernement australien se prépare à agir de la sorte.
 
Au sein du Parlement fédéral, un comité consultatif a tenu des réunions pour déterminer la...

Un article publié récemment sur le veilleur traitait d'un drame qui s'était déroulé fin décembre en Afrique, durant lequel des enfants avaient soufferts de convulsions, hallucinations etparalysie suite à l'administration d'un vaccin contre la méningite (lire Tchad : la campagne de vaccination tourne au drame, au moins 40 enfants paralysés).
 
L'affaire ne s'étant pas arrétée la, voici la suite de ce scandale dont une fois de plus les médias ne nous parlent pas... Le veilleur

« Ils ont voulu des preuves que la tragédie s'est bel et bien passée, et nous les leur avons fournies. 500 enfants ont reçu le vaccin contre la méningite en Afrique, 106 enfants sont tombés gravement malades, 38 ont été paralysés. Aujourd'hui, la chose a été finalement confirmée par le gouvernement, mais ils prétend...