Recherche du mot clé « CO2 atmosphérique » (5 résultats)


Impossible d'échapper au matraquage médiatique quasi-unanime en cours, la cause semble être entendue et acquise pour notre nouveau, beau, jeune et fringuant président de la république, les superlatifs ne manquent pas pour désigner Emmanuel Macron, ce nouveau défenseur de la planète qui s'offre au passage le luxe de fustiger son homologue américain sur son retrait de l'Accord de Paris sur le climat. Affront ultime, notre macrovingien le fait en usant la langue de Shakespeare dans un « Make our planet great again », détournant ainsi un slogan de campagne de Donald Trump : « Make America Great Again » (qui lui-même l'avait repris à Ronald Reagan).

On s'étonne et s'indigne du choix d'un Trump qui avait pourtant dès les débuts affiché son climato-scepticisme, et qui applique donc ici une de s...


Depuis nombre d’années, les alarmistes du changement climatique n’ont eu de cesse d’entretenir la peur en produisant quantité de scénarios apocalyptiques ayants tous pour point commun la théorie du réchauffement climatique anthropique, aboyant sans relâche que les émissions de CO2 d’origine humaine modifient le climat de la Terre et que nous courons à l’apocalypse.

Alors que le nombre d’études indépendantes et sérieuses démolissent ces sinistres prédictions de manière croissante, de nouvelles découvertes en provenance d’Australie viennent ajouter un nouveau caillou dans la chaussure des alarmistes climatiques. Il résulte de cette étude un constat logique pour ceux ayant déjà étudié le cycle du carbone : L’excès de co2 dans l’atmosphère augmente la fertilisation végétale.

Cette étude v...

Le 31 mars 2014, le cinquième rapport scientifique d'une série produite par le Nongovernmental International Panel on Climate Change (NIPCC) : « Climate Change Reconsidered II: Biological Impacts », a été rendu public. Bien que peu relayé par les organes de propagande, cette nouvelle publication présente un rapport indépendant, complet et faisant autorité sur l'état actuel de la climatologie.
 
Il constitue la réponse à la propagande diffusée par le Groupe Intergouvernemental sur l'Évolution du Climat (GIEC) de l'ONU et ses laquais, et un démenti direct au racontar selon lequel aucun vrai climatologue ne conteste les conclusions des alarmistes du changement climatique. Ce rapport apporte la lumière de la véritable science derrière le réchauffement climatique et ses effets possibles, à ce...

Il y a peu de temps lors d'une discussion sur Facebook ayant pour sujet le réchauffement climatique, j'affichais clairement mes positions dans ce domaine, à savoir que tout ceci n'est que pure arnaque visant à creer un marché très juteux se reposant sur l'ignorance générale du peuple dans ce domaine, ce dernier faisant aveuglément confiance aux scientifiques (ce que ne sont pas les membres du GIEC).
 
J'ai dans cet échange d'opinions, eu droit aux foudres d'une illuminée dont la taille du rachis cervical devait être proche d'une cacahuète, m'affirmant en ces termes - sans pour autant citer la moindre source - que « 99% des scientifiques soutenaient la thèse du réchauffement... », me demandant également a demi mot et de manière hautaine qui étais-je pour aller à l'encontre de leurs avis ?...

Où en sommes-nous du réchauffement climatique ? Difficile, surtout en ces mois d'hiver, de voir un redoux... J'en parle régulièrement dans ces colonnes, surtout pour noter la tendance de fond qui aura consisté, pour ceux qui vivent du bobard, à lentement muter leur « réchauffement » en « changement », plus facile à gober. Malgré tout, le doute s'immisce de plus en plus : où sont ces degrés, ces demi-degrés ou ces dixièmes de degrés supplémentaires qu'on nous promettait, affolé, il y a quelques années ?
 
Pour le moment, on peut en rire, mais il faut bien reconnaître que le soutient à l'hypothèse d'un réchauffement climatique provoqué par la frénésie industrielle et polluante de l'humanité a de plus en plus de mal à convaincre. Pire : petit à petit, les soutiens historiques à ces théories ...