Recherche du mot clé « Bernard-Henri Levy » (4 résultats)


Loin de moi l'idée de remettre en question la globalité des hypothèses complotistes connues, d'autant plus qu'un nombre important de ces théories se sont avérées justes, et que d'autres se révèlent plausibles et peuvent être amenées à se vérifier.

Il est toutefois nécessaire de savoir rester lucide et objectif pour avoir une vision d'ensemble cohérente et crédible, et à plus forte raison pour ne pas se fourvoyer sur de nombreux sujets, ce qui nous amènerait à des conclusions ou prévisions erronées. Car si il est facile pour certain(e)s d'utiliser le qualificatif de « complotiste » pour vous décrédibiliser, il est tout aussi aisé mais risqué pour vous de crier à la théorie du complot face à un sujet mal appréhendé ou trop peu développé.

Il se peut que vous ne soyez pas en accord avec t...

Il est grand temps de dénoncer haut et fort Vladimir Poutine. D'abord sur le plan économique. Car qu'a-t-il fait depuis 15 ans, concrètement ? Le pouvoir d'achat des Russes : il a doublé. L'inflation : passée de 100 % à presque rien. La balance commerciale : largement redressée et désormais excédentaire. Le taux d'emploi : en très forte hausse. La dette publique : passée de 90 % du PIB à 10 %. La pauvreté : divisée par 2. Bref, les chiffres parlent d'eux-mêmes : un échec lamentable.
 
Au niveau politique : des élections régulières, de gros succès électoraux - bien loin de la situation de nos alliés en Chine ou en Arabie Saoudite. Évidemment, sa côte de popularité n'est jamais descendue sous les 65 % d'opinions positives, et elle est remontée à 80 % actuellement - tout ceci étant prévisibl...

Que l'on aime ou pas Dieudonné est un choix personnel et légitime qui ne doit souffrir d'aucune contrainte, et qui, comme tout autre choix, est soumis au libre arbitre de tout un chacun. Ce choix doit s'effectuer en toute connaissance du sujet, et non sur des rumeurs distillées de manière malsaine par des médias qui prouvent quotidiennement leur allégeance au système, et dont la corruption ne fait plus l'ombre d'un doute depuis longtemps.
 
Devant le mitraillage médiatique qui a fait rage ces derniers jours concernant Dieudonné (un peu à la manière du mariage gay en son temps), j'avais décidé de rester un peu en retrait sur ce sujet, estimant que mes chers lecteurs devaient déjà être suffisamment informés par les opinions de tous bords, et partant du principe que si vous êtes ici, c'est q...

Dans la famille Lévy, on connaissait déjà Justine, la fille, auteur à bobos quand papa oeuvre pour les gogos, et puis Arielle, la deuxième épouse, dont le point de carrière le plus culminant n'a d'égal que la hauteur de son cul offert en levrette à Klaus Kinski, alors au sommet de son art et de son dard, dans le film « Les fruits de la passion », en 1981.
 
Mais force est de constater que dans la brillante famille Lévy, il nous manque quelques cartes. Ainsi, on connait plutôt mal le père, André. C'est que Bernard-Henri ne la ramène pas trop sur le paternel. À moins, bien entendu, d'occulter le plus intéressant, à savoir les affaires africaines de la famille, qui durant de longues années, exploita le bois précieux de Côte d'Ivoire, du Cameroun et du Gabon.
 
« Exploiter » est bien le terme q...