Recherche du mot clé « Banque Mondiale » (30 résultats)

Se voulant aussi détaillé que long et exhaustif, cet article se destine principalement aux fervents et sincères défenseurs de l'écologie et de la protection environnementale qui, pour la plupart, méconnaissent les réelles origines des organisations écologistes qu'ils soutiennent.

Ils ignorent de fait qu'ils participent malgré eux au prolongement et à la légitimisation d'un « model business » conçu par des élites capitalistes, ayant pour double objectif de leur permettre de contrôler une « tendance verte » génératrice de profits considérables, tout en leur prodiguant une image bienfaitrice, responsable et soucieuse de notre avenir.

S'il est une règle qui se vérifie invariablement, tous contextes confondus, c'est que toute cause ou évènement susceptible de générer des profits sera utili...


Retour de bâton : ʁə.tuʁ də bɑ.tɔ̃ masculin - 1. Conséquence désagréable et inattendue d’une erreur passée. 2. (Par extension) Désagrément pouvant être perçu comme une punition du sort pour de mauvaises actions passées. (wiktionary)

Car c'est bien de cela dont il est question, puisqu'une loi vient d'être votée, autorisant les citoyens américains à poursuivre en justice l'Arabie Saoudite pour leur implication dans les attentats du 11 septembre 2001. Si cette décision est positive pour une partie de la population américaine, elle l'est beaucoup moins pour Barack Obama, qui se trouve confronté entre protéger ses alliés saoudiens en apposant son véto et se mettre à dos tout le pays, ou laisser faire et subir la colère des Seoud qui menacent de se débarrasser de tous leurs avoirs en dollar,...


Souvenez-vous, en 2006, l’Uruguay qui était alors encore dirigé par ce grand homme qu’est José Mujica décidait de bannir la cigarette des lieux publics. Une décision qui avait alors fortement déplu à Philip Morris, et qui avait alors décidé de « punir » le petit État d’Amérique du Sud en portant plainte contre lui.

Un combat très inégal s’engageait alors, puisque le chiffre d’affaires de la multinationale Philip Morris (ou « Big Tobacco ») atteignait 70 milliards d’euros en 2015, alors que la richesse créée annuellement (PIB) pour le petit pays qu’est l’Uruguay n’atteint que 48 milliards !

Dans un article du site la-croix publié en 2015 sur le sujet, les revendications punitives du lobby du tabac apparaissent évidentes, citant le cardiologue Eduardo Bianco, directeur régional de l’All...

Les sombres desseins réservés à la planète et ses habitants prennent forme un peu plus chaque jour en même temps que leur dissimulation s'efface, laissant entrevoir un futur n'ayant rien à envier à un roman de George Orwell, Ray Bradbury ou Aldous Huxley.

C'est bien d'une domination totalitaire et absolue dont il est question, et pour y parvenir en respectant les règles du jeu du système mis en place, seuls comptent l'accaparement et la possession de ressources vitales et matières premières. L'accaparement par la force et les guerres, la possession par une monnaie qui n'a de valeur réelle que celle du papier sur lequel elle est inscrite.

La plupart de ce qui compose votre quotidien n'est qu'un élément d'une façade, destinée à vous dissimuler la prison dans laquelle on vous impose de s...

Le géant français Veolia fait encore parler de lui, et une fois encore il n'est pas question d'éloges pour cette multinationale pour qui la gestion de l'eau n'est qu'un prétexte afin de générer des bénéfices astronomiques, tout en se moquant éperdument de la qualité des services qu'elle est censée délivrer, et donc au mépris de la condition humaine.

A l'étranger, Veolia n'en est pas à son coup d'essai puisque la société qui s'est implantée en Inde navigue toujours entre scandales financiers, augmentation indécente des tarifs de l’eau, et conflits avec les résidents et les élus locaux. Selon un magazine indien, en juin 2013, sur trente projets, aucun n’aurait encore tenu ses promesses, bien que le prix de l’eau ait augmenté en moyenne de 100% !

De même en Roumanie ou la multinationale ...