Recherche du mot clé « Apophis » (6 résultats)

Cet évènement avait déjà été traité en novembre 2012 (lien), mais à l'approche de la date ou cet objet va nous frôler, il me semblait bon de le mettre à nouveau en avant, car rappelons le, il s'agit du plus gros astéroïde géocroiseur à frôler la Terre d'aussi près, et il pourrait pulvériser des centaines de kilomètres carrés en cas d'impact... Le veilleur
 
A peine remis des craintes de la fin du monde, nous avons une autre raison de nous inquiéter : le 15 février prochain, à 19h25 temps universel (21h25 heure de Paris) l'astéroïde DA14 va s'approcher de notre planète. Selon les estimations des scientifiques, il passera à une distance de 30.000 km de la Terre, plus près que l'orbite des satellites géostationnaires.
 
L'astéroïde DA14 a un diamètre de 50/60 mètres environ, et pèse près de 13...

L'astéroïde Apophis, qui doit frôler la Terre en 2029 et pourrait éventuellement la frapper en 2036, s'approchera de la planète bleue mercredi à une distance de 14,4 millions de kilomètres, ont indiqué mardi des astronomes.
 
Des scientifiques avaient dans un premier temps évalué à une sur 45, ou 2,7%, les chances d'une collision catastrophique en 2029 avec la Terre de cet objet céleste découvert en 2004 et qui fait 270 mètres de diamètre et la taille de trois terrains de football. Mais de nouveaux calculs effectués en 2009 par la Nasa à la suite d'un survol rapproché d'Apophis, baptisé du nom d'un démon dans la mythologie égyptienne, avaient écarté ce risque, prévoyant désormais un passage le 13 avril 2029 à 22.208 kilomètres de la Terre. Il s'agira de la distance la plus faible jamais o...

Cette information ne se veut pas alarmiste et fut déjà traitée, mais devant l'incertitude à l'heure actuelle des scientifiques concernant les trajectoires possible de l'objet, ajouté au fait qu'ils envisagent sérieusement l'élaboration de plans et techniques destinés à le dévier de sa trajectoire si il devait trop s'approcher de nous, nous sommes en droit de nous poser quelques questions.
 
Après tout, 2004 NM4 (son nom d'origine) fut officiellement baptisé Apophis, du nom du dieu égyptien Apep, le « Destructeur » ... Ce qui en dit long sur son potentiel ! Remerciements à Kaes Hohenheim pour avoir levé cette information ;-)
 
Les ingénieurs du Centre national d'études spatiales de Toulouse préparent une mission destinée à mieux connaître Apophis, l'astéroïde qui menace de percuter la Terre ...

Ceux et celles qui me lisent le savent, je n'ai pas apporté de crédit à la théorie de cette fin du monde qui devait avoir lieu hier (ca m'aurait pourtant bien arrangé). Nous sommes donc le 22 décembre et aucune des prédictions ne s'est réalisée, mais il est important de faire le point sur ces prophéties et leurs connexions et convergences dans les religions et croyances diverses. Cet article provenant du blog de Rorschach fait la lumière sur cet évènement manqué du 21 décembre...
 
C'est aujourd'hui que se termine le compte à rebours du calendrier Maya qui a commencé il y a 5125 ans. Alors qu'une peur panique pourrait s'emparer d'une partie de la population il convient de faire une petite mise au point.

21_decembre_2012.jpgL'image ci contre représente le système solaire le jour du 21 Décembre. Contrairement...

Au cas où un astéroïde géant se dirigerait vers la Terre, vous feriez mieux d'espérer qu'il soit d'une blancheur aveuglante. Un astéroïde pourrait réfléchir la lumière solaire et au fil du temps, les rebonds des photons sur sa surface pourraient créer assez de force pour le dévier de sa trajectoire.
 
Comment peut-on encourager une telle déviation ?
 
La réponse, selon un étudiant diplômé du MIT (Massachusetts Institute of Technology - wiki) : une salve ou deux de billes de peinture lancées dans l'espace. Sung Wook Paek, un étudiant diplômé au département aéronautique et astronautique du MIT, dit qu'avec une bonne évaluation du timing, des billes remplies de peinture en poudre, lancées en deux fois d'un vaisseau spatial à une distance relativement proche, couvriraient l'avant et à l'arrière...