Recherche du mot clé « Afrique du Sud » (36 résultats)

Si le titre reprend le sens de celui de l'article du HuffingtonPost, ce dernier met en exergue le fait que la France s'oppose à l'interdiction des armes nucléaires, lui donnant une image de vilain petit canard. J'ai tenu à fouiller plus en profondeur, et la conclusion est que la France n'est pas la seule, et que le sujet est bien plus complexe qu'il n'en a l'air.

Car la subtilité réside dans le fait que nous parlons ici d'interdiction des armes nucléaires, alors que le traité de non prolifération nucléaire n'a toujours pas abouti à de réels résultats positifs depuis de nombreuses années. Sans risques de trop se tromper, on peut avancer que dans la cas de la France, la diminution drastique des moyens en hommes et matériels, ainsi qu'en financements, allié à un parc vieillissant, pour ne...


Parce que être en mesure d'anticiper reste le must en toutes circonstances, et au vu de la situation actuelle qui risque de fortement dégénérer étant donné les choix pitoyables et la rhétorique guerrière qu'ont adopté les pantins qui nous gouvernent, savoir adopter le bon comportement dans une situation de menace terroriste ou assimilée peut faire la différence entre la vie et la mort.

C'est une nouvelle fois un article qui provient de l'excellent blog de Pierre Templar - un professionnel de la survie - que je partage avec vous, et à une époque ou les risques importants se multiplient et se diversifient (catastrophe naturelle, effondrement systémique ou financier, recrudescence d'attentats terroristes), je ne saurais que trop vous recommander de vous attarder sur les nombreux articles ...


Si vous aviez des doutes quant à savoir si l'humanité allait disparaître et de quelle manière, soyez rassuré(e)s car Areva, bien malgré elle, semble nous fournir un élément de réponse, ou du moins augmenter le pourcentage d'une cause d'origine nucléaire... par ses propres soins !

Je vous révélais il y a peu de temps que le lobby du nucléaire français faisait preuve d'irresponsabilité et d'inconscience, et nous apprenons aujourd'hui que cette inconscience s'étend à d'autres pays ayant eu l'erreur de faire appel au « fleuron » du nucléaire français. Si malgré cela vous aviez une lueur d'espoir d'assister à un démantèlement de ces bombes à retardement, c'est raté, puisque les dirigeants d’EDF veulent renvoyer les problèmes à… après leur mort en reportant ces coûteuses opérations de plusie...

Pas besoin ici d'introduction superflue tant les exactions du groupe Bolloré sont monnaie courante en Afrique, à l'instar de Bernard Henri Lévy ou de bien d'autres « bienfaiteurs » pour qui piller un pays en voie de développement en échange d'une poignée de cacahuètes ne pose pas le moindre problème !

Comme d'habitude, aucun tapage médiatique ne viendra dénoncer ce vautour, et encore moins une de ses nombreuses sociétés, dont Bolloré Africa Logistics, qui sévit dans 41 pays : Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Côte d’Ivoire (Sitarail), Djibouti, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée équatoriale, Kenya, Libéria, Mali, Madagascar, Malawi, Maroc, Mauritanie, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, République centrafricaine, Ré...


Et si le Boeing MH17 de la Malaysia Airlines abattu en Ukraine était en fait le fameux MH-370 dont la disparition survenue en avril dernier reste encore un mystère ? Je sais, cela peut paraitre dingue et j'insiste sur le coté théorique de cette réflexion, mais après tout, l'avion n'a jamais été retrouvé malgré les moyens colossaux mis en oeuvre, et un grand nombre de « conspirationnistes » avaient à l'époque évoqué la possibilité d'une manipulation gouvernementale destinée à faire disparaitre le MH370, puis à le « réutiliser » plus tard dans un attentat sous faux drapeau...
 
Hier soir, Isabelle (conscience du peuple) publiait sur son blog une traduction provenant du Washington Times dont la source n'est autre que le site vineyardsaker, qui publie régulièrement des informations provenant ...