Recherche du mot clé « 40 millions de dollars » (4 résultats)

Sans arme, ni haine, ni violence... Mais avec des ordinateurs et internet : des pirates informatiques ont dérobé en deux opérations près de 45 millions de dollars dans 26 pays, participant, selon la justice américaine, « à un énorme braquage de banques » d'un genre nouveau. Il est d'ailleurs amusant de voir les différents titres dans les médias, car la ou certains parlent de « braquage » ou de « vol », d'autres plus réalistes dénoncent un « détournement ».
 
Comme l'évoque Folamour sur Crashdebug « (...) petit détail qui a son importance, vous remarquerez que les pirates en question ne sont pas des petits « carders » ils n'ont pas dupliqué de carte de client lambda et n'ont donc lésé aucune personne, sauf les banques en question... (...) Le revers de la médaille, c'est que ce hack vas enc...

Non contents de générer des milliards de profit en appauvrissant les petits agriculteurs, polluant par le même occasion environement et nappes phréatiques, le tout en aidant à produire une nourriture constituée d'éléments hautement toxiques, il faudrait en plus que l'argent des contribuables les aide à finir le travail ! C'est l'étonnante révélation faite par le réseau CEE Bankwatch Network dans un communiqué de presse du 19 novembre 2012.
 
La Banque Européenne pour la reconstruction et le Développement (BERD) devra se prononcer en avril prochain sur une garantie financière de 40 millions de dollars US pour couvrir Monsanto au cas où les entreprises agricoles et des distributeurs qui se sont engagés à acheter des semences ou des produits agrochimiques à la firme ne pourraient pas payer !...

Les Californiens ont rejeté par référendum la proposition d'étiquetage des organismes génétiquement modifiés...
 
Il n'y aura pas d'étiquettes « OGM » sur les paquets de chips californiens. Le référendum, organisé en parallèle de l'élection présidentielle, s'est soldé par un « non » à l'étiquetage des produits alimentaires contenant des OGM. La « proposition 37 » a recueilli 54% de voix négatives, selon les premiers comptages du ministère de l'Intérieur californien.
 
40 millions de dollars pour convaincre
 
Cette proposition aurait fait de la Californie le premier Etat américain à imposer un étiquetage des produits OGM. Mais les industriels de l'agro-alimentaire, au premier rang desquels Bayer, BASF, Coca Cola ou Kellogg's, ont mis les bouchées doubles pour convaincre les électeurs de rejete...

Plusieurs banques américaines, dont JPMorgan et Bank of America, sont visées par une enquête menée aux États-Unis sur des circuits de blanchiment d'argent qui auraient pu financer le trafic de drogue ou des activités terroristes, affirme le New York Times samedi.
 
La plus grande banque américaine devient ainsi la dernière cible en date d'une enquête élargie sur la façon dont les banques évitent les transactions liées à l'argent provenant de la drogue ou des pays visés par des sanctions

« Les autorités fédérales et locales enquêtent sur quelques-unes des plus grandes banques américaines qui auraient failli dans leur surveillance de transferts d'argent liquide (...), une faille qui pourrait avoir permis à des trafiquants de drogue et à des terroristes de blanchir de l'argent sale »
, indique...