Recherche du mot clé « 16 banques » (2 résultats)

Neuf banques supplémentaires ont été assignées en justice dans le cadre de l'enquête sur les manipulations du Libor, le taux de crédit interbancaire de référence, annonce vendredi le Wall Street journal citant des sources proches du dossier.
 
Des citations à comparaître ont été signifiées en août et septembre par les Etats de New York et du Connecticut à Bank of America, aux banques japonaises Norinchukin et Bank of Tokyo Mitsubishi, au Crédit Suisse, à la Lloyds (Grande-Bretagne), à la Rabobank (Pays-Bas), à la Royal Bank of Canada, à la Société Générale et à l'allemande West LB, a indiqué le quotidien d'affaires américain.
 
Au total, 16 banques sont désormais dans le collimateur de la justice (notamment JPMorgan, Citigroup, Barclays, HSBC, RBS, UBS et Deutsche Bank).
 
Le Libor est calcul...

C'est peut-être le scandale financier du siècle. Il vient d'ailleurs d'emporter  le président du conseil d'administration de Barclays, Marcus Agius. Les plus grandes banques du monde se seraient entendues pour manipuler le Libor, le principal taux d'intérêt de la planète finance. Il y en aurait pour des milliers de milliards de dollars.
 
LIBOR : l'acronyme ne vous dit peut-être pas grand-chose. Derrière ces cinq lettres se cache pourtant l'un des plus grands scandales financiers présumés de l'histoire. Plusieurs banques internationales sont soupçonnées d'avoir manipulé le London Interbank Offered Rate (Libor en abrégé) afin de camoufler leurs difficultés de financement lors de la crise financière.

Parmi elles, que des grands noms de la finance mondiale : Bank of America, Barclays ( dont...