Recherche du mot clé « tremblements de terre » (91 résultats)

Si dans son immense majorité l'opinion générale est de plus en plus préoccupée par l'environnement, au sens écologiste du terme, elle se fourvoie cependant dans la voie à suivre que lui dicte la vision « verte » et « responsable » de la société, régulièrement parrainée par des médias « affranchis » dégoulinants d'illusions éco-responsables.

Pour ces organisations qui prétendent dénoncer et combattre les mauvaises pratiques polluantes humaines en se reposant sur le bien fondé des thèses écologistes, être responsable revient à trier ses déchets, utiliser des ampoules basse consommation, rapporter les piles usagées, investir dans une transition énergétique par l'entremise de véhicules électriques alimentés au nucléaire, de panneaux solaires et autres éoliennes improductifs, tout comme de ...

Une nouvelle découverte vient d'être faite, et qui pourrait révolutionner les systèmes d'alerte sismique actuels. Après 5 années d'étude sur le tremblement de Terre dévastateur de magnitude de 9.0 survenu le 11 mars 2011 au Japon (Fukushima), des scientifiques ont détecté la présence de modifications de la gravité terrestre liés au séisme, et qui pourraient à terme être détectées bien avant les ondes sismiques.

Une fois au point et mis en application, même si cela ne permet pas - ce qui serait l'idéal - d'anticiper l'arrivée d'un séisme, ce procédé pourra grandement améliorer les systèmes d'alerte, et donc contribuer à sauver de ombreuses vies. En effet, la détection actuelle est basée sur la perception d'ondes sismiques comparables aux rides formées à la surface d'un lac, et qui se dé...

C'est un déferlement de secousses sismiques qui ravage le centre de l'Italie depuis quelques jours, ou deux secousses de magnitude 5,5 puis 6,1 avaient touché le centre de l'Italie le 26 octobre. Depuis cette date, l'EMSC dénombre pas moins de 332 secousses, dont une de magnitude révisée à 6,5 qui a fini de mettre à terre ce matin les nombreux édifices déjà abimés, comme la Basilique de saint Benoît à Norcia (illustration).

Les répliques continuent depuis, et il est difficile de se prononcer et déterminer si d'autres séismes d'ampleur sont à craindre dans cette région. Bien que cela ne soit peut être pas lié, on remarque également dans la même période plusieurs secousses, dont une de magnitude 3,0 non loin de Bastia en Corse.

A l'heure ou nos pensées vont vers nos amis italiens qui tr...


Les séismes importants seraient plus probables en période de Pleine Lune ou de Nouvelle Lune. C'est une corrélation que des chercheurs japonais viennent de mettre en évidence, impliquant que les forces de marées générées par notre satellite pourraient augmenter la puissance des tremblements de Terre.

L'équipe de l'Ide laboratory basé à l'Université de Tokyo a utilisé plusieurs relevés sismiques couvrant le Japon, la Californie, et le reste du globe pour ses analyses, et a pu démontrer que sur plus de 10 000 tremblements de terre de magnitude supérieure à 5,5, ceux ayant eu lieu durant une période proche de la pleine ou nouvelle Lune ont de plus fortes probabilités d'atteindre une magnitude supérieure à 8.

Renforçant cette découverte, il a été observé que les trois grands séismes les p...


Voici un nouvel épisode de la longue et mouvementée série relatant l'état de santé de la célèbre faille de San Andréas, bien connue pour le potentiel destructeur qu'elle renferme, et qui pourrait générer un méga séisme plus connu sous le nom de « Big One ».

Rien de bien nouveau que nous ne sachions déjà pourtant, à savoir que la durée moyenne mesurée entre deux évènements importants, et comparée au dernier ayant eu lieu, laisse à penser aux experts que l'imminence d'une secousse majeure n'est pas bien loin. Sans pour autant sous estimer les risques réels, tout porte à croire qu'il s'agit d'une énième fausse alerte chargée d'entretenir la psychose, à tel point qu'Hollywood en a même fait récemment un film.

A la différence près que la période fin 2015 / début 2016 a été marquée par deux...