Recherche du mot clé « cedh » (2 résultats)


Bien que le concept d'intelligence artificielle ait souvent été évoqué et mis en scène dans des contextes de films ou romans d'anticipation, il faut reconnaitre que de nos jours, la réalité est sur le point de dépasser la fiction.

La première et incontournable exigence technique pour prétendre développer une intelligence artificielle est la puissance de calcul, et sur ce point nous disposons déjà de super-calculateurs, mais il faut bien plus pour qu'un ordinateur soit capable d'apprendre par lui-même et prendre des décisions, comme le ferait un humain.

Ce « plus », vous en avez sûrement déjà entendu parler, c'est le fameux « ordinateur quantique ». Or, on nous annonçait en septembre de cette année que Google aurait fait des progrès significatifs dans le développement d'un calculateur ...

Voilà, c'est officiel, alors que la souveraineté financière de notre pays ne nous appartient plus, nous découvrons maintenant que la voie législative est aux mains du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF).

Ca ne date pas d'aujourd'hui, mais la décision rendue par le Conseil d'Etat hier le met en lumière. Il ne fait aucun doute que notre dictateur de l'intérieur - Valls le haineux - doit jubiler, tout autant que le champagne doit couler à flots, mais tout n'est pas encore joué, car comme c'est évoqué dans le nouvelobs :
 
« Les voies de recours internes sont épuisées, mais les avocats de Dieudonné ont six mois pour saisir la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH). Et la décision du Conseil d'Etat ne tiendra pas. La France est déjà classée 3e pour les atteintes...