Recherche du mot clé « ruptions solaires » (26 résultats)

Ce qui n'était auparavant considéré que comme de la pure spéculation alarmiste de la part de sites « complotistes » au sujet d'éruptions solaires dévastatrices futures semble être désormais pris au sérieux en haut lieu.

Rassurez-vous, car comme vous allez le voir, aucun argument laissant présager l'imminence d'un tel évènement n'est mis en avant. Cependant, cette éventualité a été suffisamment prise au sérieux pour que soit organisée avec la Maison Blanche une réunion officielle, incluant spécialistes de la météo spatiale et organismes gouvernementaux à travers les États-Unis !

Le Veilleur

Si une tempête solaire géomagnétique assez puissante était éjectée à partir de la surface du Soleil, elle serait capable de faire tomber les communications au travers de notre Terre pendant des jours...

Les craintes relayées depuis maintenant plusieurs années par de nombreux médias alternatifs, dont le veilleur, selon lesquelles une inversion des pôles magnétiques de notre terre serait en cours, se voient désormais à demi-mot confirmées par les scientifiques.
 
En effet, après analyse de l'ensemble des données rassemblées par les trois satellites Swarm de l'agence spatiale européenne (ESA), les résultats sont formels et confirment que le champ magnétique qui protège notre planète (la magnétosphère) s'affaiblit, révélant la forte probabilité d'un prélude à une inversion des pôles. Les conséquences qui en découleraient, bien que la science officielle se veuille rassurante, ne laisse rien présager de bon pour l'avenir, et pas seulement concernant notre civilisation - principalement basée su...

Le 31 mars 2014, le cinquième rapport scientifique d'une série produite par le Nongovernmental International Panel on Climate Change (NIPCC) : « Climate Change Reconsidered II: Biological Impacts », a été rendu public. Bien que peu relayé par les organes de propagande, cette nouvelle publication présente un rapport indépendant, complet et faisant autorité sur l'état actuel de la climatologie.
 
Il constitue la réponse à la propagande diffusée par le Groupe Intergouvernemental sur l'Évolution du Climat (GIEC) de l'ONU et ses laquais, et un démenti direct au racontar selon lequel aucun vrai climatologue ne conteste les conclusions des alarmistes du changement climatique. Ce rapport apporte la lumière de la véritable science derrière le réchauffement climatique et ses effets possibles, à ce...

Le retour de la tache solaire AR1967 a déclenché une puissante éruption solaire de classe X4.9, le 25 février à 00h49 (UTC). C'est l'éruption solaire la plus intense de 2014, et l'une des plus fortes du cycle solaire actuel. Le Solar Dynamics Observatory (SDO) de la NASA ont enregistré ce flash ultraviolet extrême.
 
Bien que cette éruption soit impressionnante, ses effets sont atténués par l'orientation de cette dernière, située près de la branche sud-est du soleil et non face à la terre. En effet, la brillante éjection de masse coronale (CME) qui a été propulsée loin du soleil peu de temps après l'éruption semble ne pas devoir affecter notre planète, du moins pas directement.
 
Les émissions radio issues de l'onde de choc située à la l'extrémité de la CME suggèrent une vitesse d'expansion...

Alors qu'une activité solaire intense était annoncée pour 2013, la réalité s'est révélée différente puisque notre astre est resté ces derniers temps d'un calme preque ennuyeux. Mais voila que depuis le 22 octobre, notre étoile montre de nouveaux signes d'activité à la hausse.
 
Curieusement, une recrudescence de l'activité sismique est également constatée depuis cette date, avec entre autres un séisme de faible intensité qui secoue Aceh, des secousses sismiques en Israël, et un puissant séisme de 7.3 au Japon. Si l'« avis officiel » des scientifiques est qu'aucune corrélation n'est prouvée, tous ne sont pas du même avis, et force est de reconnaitre qu'au delà de graphiques déconcertants, les « coincidences » ont bon dos ! Le veilleur
 
Deux puissantes éruptions ont jailli à partir d'un nouv...