Recherche du mot clé « ruption volcanique » (22 résultats)

De nos jours, et bien que ces découvertes ne soient plus d'actualité, la science peine toujours à apporter une explication cohérente au très étrange « mystère des mammouths gelés » découverts en Sibérie, dont certains retrouvés presque intacts, parfois même figés alors qu'ils étaient en train de s'alimenter.

Si la « théorie de la surfusion » semble être à l'heure actuelle admise par certains, elle ne peut selon moi s'appliquer qu'à un nombre limité d'individus piégés et ne peut apporter une explication convaincante au vu du nombre de mammouths découverts et de leur répartition sur une zone importante.

Évidemment, d'autres théories parfois pour le moins farfelues ont vu le jour. Pour certains, les mammouths sont des animaux qui habitent actuellement l'intérieur de la Terre et gèlent su...

Ne nous emballons pas pour le moment, mais il semblerait que votre veilleur ait vu juste hier en effectuant la liaison entre la violente série de tremblement de terre survenue au Japon ces dernières 24 heures (plus de 130), et le risque accru d'une activité volcanique dans cette zone à risques.

En effet, après la série de tremblements de terre meurtriers d'hier, un regain d'activité volcanique du mont Aso a été enregistré par l'Agence météorologique japonaise. Cependant, et pour le moment, il a été décidé de maintenir le niveau d'alerte à 2 (sur une échelle de 1 à 5), car il n'est pas clairement établi par les experts que les récentes catastrophes naturelles y soient directement liées.

Des panaches de fumée ont augmenté de quelques centaines de mètres dans le ciel selon les médias et ...

Nouvel épisode de frayeurs au Japon, alors que les traumatismes liés au drame de Fukushima sont encore dans les mémoires des habitants, et que les vomissements radioactifs de la centrale du même nom continuent d'êtres occultés par les médias.

Frayeurs justifiées à plus d'un titre, car ce que ne mentionnent pas ces médias, c'est que les séismes survenus depuis hier se situent non loin d'une vaste caldeira volcanique de 23 km de large, située au sud de l'île de Kyushu ! Une étude universitaire datant de 2014 indique même que la quasi totalité de la population du Japon est exposée à un risque majeur d'éruption volcanique catastrophique qui pourrait survenir à tout moment.

L'un des auteurs de l'étude a même déclaré :

Il n'est pas exagéré de dire qu'une éruption volcanique colossale pourr...

Après une montée en puissance le 31 mai déclenchant une alerte aviation orange, le niveau de trémor du Pavlof a augmenté le 2 juin à 15h, passant en alerte aviation rouge. Des pilotes signalent l'éruption et un panache montant à 6.700 mètres, avant de s'étendre vers l'est sur 80 km.
 
Il y a environ 5 ou 6 heures l'A.V.O a élevé les niveaux d'alerte à leur maximum, soit Rouge pour l'aviation et « Warning » pour le niveau d'activité volcanique. Le RSAM montre en effet une très rapide hausse à partir de 23h00 TU et les valeurs enregistrée sont multipliées par 4 en l'espace de deux heures. Actuellement cette sismicité intense se poursuit mais est stabilisée.

RSAM_volan_Pavlov_02_03_juin_2014.png

Evolution du diagramme RSAM au cours des 24 dernières heures. Image: A.V.O./U.S.G.S

En surface cette hausse est toute aussi manifes...

le Sangeang Api, une île-volcan située au nord-est de Sumbawa, est entrée brusquement en éruption le vendredi 30 mai 2014 à 8h32 UTC.
 
Le panache éruptif observé par les avions et satellites est monté selon les sources à au moins 12-14 km de hauteur (NOAA CIMSS Volcanic clouds monitoring), selon un pilote à 19,8 km.

Le nuage de cendres et gaz s'est dirigé vers le sud-est en direction de l'Australie, où de nombreux vols ont dû être annulés et l'aéroport de Darwin fermé.
 
Ce volcan est situé sur l'île indonésienne de Sumbawa, non loin de Bali, et qui culmine à 1949 mètres d'altitude, ne cesse de recracher une épaisse colonne fumée depuis sa reprise d'activité. En raison de l'épais nuage de cendre provoqué par cette irruption soudaine, certaines compagnies aériennes ont préféré suspendre mome...