Recherche du mot clé « coutes téléphoniques » (5 résultats)


C'est paraît-il le « scoop » du moment, impossible donc d'y échapper, mais ne vous attendez pas à des commentaires bienveillants sur cette affaire de la part du veilleur, il n'en sera rien.

Le titre choisi ici est assez clair en ce qui concerne ma position sur le sujet, il s'agit bien d'une mascarade organisée, et qui plus est, qui tombe à point nommé. Évidemment, plusieurs Français sont mis en cause dans cette affaire, ou plutôt « sacrifiés » afin de crédibiliser l'ensemble, et on ne peut s'étonner d'y voir apparaître le front national, alors que ce parti pourrait présenter un danger pour les élections de 2017.

D'autres « sacrifiés », dont leur absence sur ces documents auraient été plus que louches, comme Jérome Cahuzac, Michel Platini, Jérôme Valcke, Arnaud Claude (associé de Nicol...

Ayant récemment visionné une vidéo relatant une interview d'Eric Filiol réalisée lors du « Hack in Paris » 2013, il m'a semblé pertinent d'en faire un article pour que vous prenniez conscience de la réalité quant à l'étendue des pouvoirs des programmes d'espionnage et de leurs capacités à mettre à mal ce qui reste de votre pseudo vie privée.

Après tout, pour nombre d'entre vous, Prism n'est qu'un mot, et ce que vous en avez certainement retenu, c'est que les Etats unis espionnent illégalement de nombreux pays dont le nôtre, et ce, principalement dans un but politique et/ou commercial, n'ayant donc que peu de chances de cibler des personnes aussi insignifiantes à leurs yeux telles que vous et moi. Si ce mode de pensée correspond à la version officielle des faits relayés par les médias, q...

Un nouveau scandale menace la Maison Blanche. Le quotidien britannique The Guardian révèle dans son édition du 6 juin que l'opérateur téléphonique américain Verizon remet quotidiennement à la National Security Agency (NSA), l'une des principales agences de renseignements des Etats-Unis, les relevés de dizaines de millions d'abonnés.
 
Le journal a eu accès à l'ordonnance secrète, datant du 25 avril, du tribunal fédéral relatif au renseignement étranger (Foreign Intelligence Surveillance Court, FISC, un organisme créé par le Foreign Intelligence Surveillance Act (FISA) de 1978) des Etats-Unis, qui donne à la NSA un accès illimité aux données concernées, pour une période comprise entre le 25 avril et le le 19 juillet. Les données comprennent le lieu, la date et la durée des appels nationau...

Le site d'information britannique The Telegraph rend compte d'un rapport d'experts de « haut niveau » qui préconise d'instaurer un contrôle accru des médias par instances de supervision nationales qui rendraient compte à la Commission. Un rapport commandité suite au scandale « News of the World ».
 
Le rapport en question, intitulé « Des médias libres et pluralistes pour soutenir la démocratie en Europe », a donc été demandé par la commissaire européenne Neelie Kroes suite au scandale soulevé par les écoutes téléphoniques illégales de feu le « News of the World ».
 
Le rapport établit notamment que
 
« tous les pays de l'UE devraient disposer d'un conseil indépendant des médias », conseil qui devraient « disposer de réels pouvoirs de sanction comme le fait d'imposer des amendes, d'ordonner ...

Les médias ont occulté le fait que les experts mis en cause dans le drame de l'Aquila ont étés condamnés pour avoir délibérément menti à la demande des politiciens. Moralité : Tout le monde ment ! Comment après cette preuve flagrante, accorder du crédit aux pseudos « sources officielles » soit disant inattaquables et faisant référence en la matière ?
 
Les experts n'ont pas été condamnés pour incompétence, mais pour mensonge ! En 2009, le séisme de l'Aquila en Italie, d'une magnitude de 6,3 sur l'échelle de Richter, faisait 350 morts et 1500 blessés. Une semaine auparavant, à la demande des politiciens, des experts italiens avaient dit qu'il n'y avait aucun risque.
 
Ces experts viennent d'être condamnés par la justice italienne. C'est une preuve irréfutable que les experts sont des spécial...