Recherche du mot clé « coulements pyroclastiques » (4 résultats)

Après une montée en puissance le 31 mai déclenchant une alerte aviation orange, le niveau de trémor du Pavlof a augmenté le 2 juin à 15h, passant en alerte aviation rouge. Des pilotes signalent l'éruption et un panache montant à 6.700 mètres, avant de s'étendre vers l'est sur 80 km.
 
Il y a environ 5 ou 6 heures l'A.V.O a élevé les niveaux d'alerte à leur maximum, soit Rouge pour l'aviation et « Warning » pour le niveau d'activité volcanique. Le RSAM montre en effet une très rapide hausse à partir de 23h00 TU et les valeurs enregistrée sont multipliées par 4 en l'espace de deux heures. Actuellement cette sismicité intense se poursuit mais est stabilisée.

RSAM_volan_Pavlov_02_03_juin_2014.png

Evolution du diagramme RSAM au cours des 24 dernières heures. Image: A.V.O./U.S.G.S

En surface cette hausse est toute aussi manifes...

Le 04 Août, suite à une violente explosion, un effondrement séquentiel du dôme de lave Rerombola, couvrant au moins 25 à 30% du volume de la coupole, a généré un panache de cendres atteignant 3 kilomètres de haut qui, en raison des vents de haute altitude, a dérivé vers le Sud, le Sud-Ouest et l'Ouest, sur plus de 440 kilomètres, atteignant l'île de Flores et la Mer Savu.
 
L'effondrement a également éjecté des bombes volcaniques et des matériaux arrachés à la cheminée et au dôme de lave proprement dit sur plus de 1 kilomètre de haut. Des coulées pyroclastiques ont dévalés les flancs Est, Nord et Ouest du complexe volcanien Paluweh. Le violent épisode éruptif a duré plus de 10 heures.
 
Le Paluweh, également connu sous le nom Rokatenda, est un stratovolcanbasaltico-andésitique situé sur l'î...

Une éruption majeure semble avoir eu lieu dans la matinée du 12 janvier à 05h30 (GMT) près du volcan Manam dans le nord de la Nouvelle-Guinée.
 
Les experts du service de vulcanologie du pays ont signalé que, depuis le sommet du volcan le panache de cendres atteint environ 14 km d'altitude (un record). La zone active était visible même dans les données du satellite MODIS.
 
Jusqu'à présent nous n'avons pas d'informations précises sur la nature de l'éruption, l'île est inhabitée, la population a été évacuée après la dernière importante activité volcanique en 2004. Des données récentes provenant des satellites montrent que du 8 au 14 décembre 2012, des panaches ont été expulsés à 400 mètres au-dessus du cratère au sud du volcan Manam après des explosions stromboliennes.
 
Le volcan Manam en ...

Le volcan Tungurahua (Equateur) est en pleine éruption aujourd'hui avec chute de cendres localement fortes et des coulées pyroclastiques qui, combinés avec des précipitations, de générer un risque potentiel de lahar dans les bassins hydrographiques entourant le volcan. Le sismogramme Tungurahua (station RETU) a été saturé avec des tremblements volcaniques forts depuis tôt ce matin. L'EPN rapporte au moins deux grandes explosions d'aujourd'hui qui ont généré des nuages de cendres qui s'élevaient à plus de 7 km d'altitude.
 
L'édifice a connu hier une nouvelle journée d'intense activité. Dès la matinée, entre 05h48 et 06h02 heure locale trois explosions ont secoué le volcan générant une colonne de cendres haute de 7000 m. La première de ces explosions, entendue à Pijui (70 km au nord-ouest)...