Articles publiés le jeudi 27 octobre 2016 (2 résultats)


Vous l'aurez sûrement remarqué, les médias officiels contribuent depuis quelques temps à augmenter considérablement le climat de terreur ambiante en brandissant la menace d'un affrontement nucléaire entre les deux « éternel rivaux », à savoir les États-Unis et la Russie. Mais qu'en est-il réellement ?

Bien que cela n'ait pas toujours été le cas, et malgré le fait que rien ne puisse plus me surprendre venant de la part des exterminateurs patentés que sont les États-Unis, j'ai du mal à adhérer à une hypothétique guerre nucléaire entre les deux blocs, du simple fait qu'en aucun cas il ne pourrait y avoir de « vainqueur », mais ce n'est que mon analyse personnelle, et elle ne rejoint pas forcément la « logique » guerrière washingtonienne.

Quoiqu'il en soit, la situation vient d'évoluer danger...


Deux mois seulement après un séisme de magnitude 6,2 qui avait frappé le centre de l'Italie, faisant au moins 241 morts et détruisant de nombreux bâtiments, deux nouveaux séismes de forte amplitude ont secoué à nouveau le pays, s'inscrivant dans le contexte du séisme meurtrier de l'Aquila survenu en 2009.

Ces événements sont dus à la chaîne de montagnes des Apennins, qui parcourt l'Italie sur mille kilomètres du Nord au Sud, et qui est en train de s'étirer, accumulant une énergie considérable sur de grandes failles qui résistent un temps... avant de se fracturer et relâcher cette énergie stockée.

Pascal Bernard, sismologue à l'Institut de physique du globe de Paris, explique dans un interview sur Le Monde en août dernier, que :

L’Italie est une terre régulièrement touchée par des secousses...