Articles publiés le dimanche 26 juin 2016 (3 résultats)


Dans le monde de fous qui est celui dans lequel nous vivons, voici une bonne nouvelle qui saura sans aucun doute vous réjouir : 2 500 animaux captifs d'un zoo Argentin seront bientôt libérés et pourrons réapprendre pour certains, ou découvrir pour d'autres, la sensation de liberté d'une vie au grand air dans de vastes réserves naturelles nationales.

Fini les cages étroites, les cris, bruits et comportement incongrus de ces voyeurs que l'on nomme « humains » au travers des barreaux. Les animaux ont droit plus que tout autres à cette liberté, et ce « zooxit » a été sans appel. Pourvu que les autres pénitenciers animaliers de par le monde suivent l'exemple...

Le Veilleur

Le zoo de Buenos Aires fermé de force : 2 500 animaux bientôt libérés !

La ville de Buenos Aires envisage de rendre la ...


En avril 2013, nous apprenions par les gros titres de la presse officielle que les États-Unis avaient placé sur une liste noire dix-huit personnes, en majorité des fonctionnaires russes, ayant soit-disant joué un rôle dans la mort en prison en 2009 du « juriste » Sergueï Magnitski.

Les personnes étant inclues dans la « liste Magnitski » ont vu leurs avoirs gelés sur le sol américain et ont été interdites d'entrée aux États-Unis. De même, tout ressortissant américain ayant fait commerce avec elles étaient exposées à des sanctions pénales. Ces évènements avaient bien évidemment contribué à raviver les tensions entre Washington et Moscou, tandis que la version officielle des faits vue par l'occident désignait comme à son habitude une culpabilité d'origine russe.

A l'époque, c'est en ces ...

Si la catastrophe de Tchernobyl est de nos jours connue de tous, au même titre que la révoltante propagande véhiculée par ordre du gouvernement français de l'époque déjà acoquiné avec l'industrie du nucléaire, et ce en totale collaboration avec les médias (comme quoi rien ne change), la plupart d'entre-nous pensent aujourd'hui à tort que les conséquences de ce drame est derrière nous.

La réalité est malheureusement toute autre, et au delà des premières conséquences mesurables quelques temps après la tragédie, il aura fallu plusieurs décennies pour qu’on puisse commencer à mesurer ses effets réels. C'est ce que nous révèle le témoignage de Youri Bandajevsky, le premier scientifique à s'inquiéter et s'impliquer dans l'étudier des effets de cette catastrophe aux terribles retombées.

Merc...