Articles publiés le lundi 09 mai 2016 (3 résultats)

Il est question ici d’un rapport prétendu « secret » et « inquiétant » provenant de Wikileaks et relayé par sciencepost, dans lequel une alarme est lancée concernant les ressources mondiales en eau douce. Or, si ce danger trop peu relaté existe bel et bien, il est pour le moins curieux de voir cette menace brandie par le géant mondial qu’est nestlé, habituellement peu scrupuleux quand il est question de gaspiller le précieux liquide...

Il faut avouer que le contenu de ce rapport est habilement orienté pour coller aux revendications de nombreux écologistes, puisqu’il met en évidence une production mondiale de viande bien trop importante et fortement consommatrice d’eau. Un problème bien réel qui ajoute en crédibilité, et qui si j’ose dire, « amène de l’eau à son moulin ». Cette ingénieu...


« Vous ne voulez pas du gaz de schiste ? Eh bien vous en aurez quand même ! ». Bien que cette nouvelle puisse en irriter plus d'un au premier abord, nous pouvons malgré tout nous réjouir de certains aspects de cette annonce.

D'une part car ce gaz provient des État-Unis, il n'est donc aucunement question de fracturation hydraulique sur le sol français et des dangereux inconvénients que ce procédé comporte, et d'autre part car cela devrait avoir pour effet une baisse des tarifs du gaz domestique avantageuse pour les consommateurs que nous sommes.

Si toutefois des conséquences géopolitiques sont évoquées vis-à-vis de la Russie, il est bon de rappeler que nous n’importons que 16% de notre gaz de Russie, l’essentiel venant de Norvège (42%) puis des Pays Bas (16%), de l’Algérie (9%) et dive...


Encore une information importante qui ne semble pas préoccuper nos chers médias officiels, et qui pourtant ne devrait pas être occultée car elle indique la présence de déchets radioactifs enterrés non loin de Fort McMurray ou les terribles incendies font des ravages et ne sont toujours pas contrôlés.

Bien que la directrice des communications se veuille rassurante à ce propos, le passé nous a démontré que certaines catastrophes (naturelles ou pas) ont parfois des impacts qui ne sont pas anticipés dans les rapports préventifs de sécurité.

Autre anecdote scandaleuse, des employés d'une société pétrolière au nord de Fort McMurray disent qu'on leur interdit d'évacuer leur lieu de travail, malgré le brasier qui prend de l'ampleur...

Le Veilleur

Les déchets radioactifs de Fort McMurray sont ...