Articles publiés le mercredi 04 mai 2016 (3 résultats)

Voilà une information pour le moins inattendue. Alors que plus de six mois se sont écoulés depuis les incidents de la « chemise arrachée » du DRH d’Air France qui ont coûté leurs emplois à cinq salariés, on apprend que ces débordement étaient prévus et calculés d’avance afin d’en tirer parti et avantage.

Pire encore, puisque toujours de manière préméditée, Air France aurait même contribué à instaurer un climat de défiance propice à la confrontation ! Espérons que cette affaire fasse grand bruit et n'en reste pas la.

Le veilleur

Chemises arrachées : Air France avait anticipé le dérapage

L’épisode de la chemise arrachée par des salariés d’Air France, le 5 octobre dernier, a fait couler beaucoup d’encre, au point de devenir pour François Hollande, un symbole de la violence « inacceptable »...


La disparition du cash approche et nous n'y échapperons probablement pas. Ce sera alors le dernier maillon d'une longue chaîne qui permettra le verrouillage d'un système totalitaire moderne et simple à la fois, puisque le système bancaire qui peut encore de nos jours - bien que difficilement - être contourné, sera alors inévitable et omniprésent.

Il faudra alors faire preuve d'allégeance envers nos amis les banquiers qui détiendront les pouvoirs de vie et de mort sur votre petite existence puisqu'aucune alternative ne vous permettra de vous libérer de leur emprise, et si payer par carte est rapide et pratique, il faut également songer aux inconvénients que la disparition de l’argent liquide engendrera.

Tout votre argent sera confié à une banque, or, lorsque vous y déposez de l’argent,...


Bien que le qualificatif « pourri » soit à mes yeux nettement en dessous de la vérité, j'ai été séduit ce matin à la lecture du texte qui suit, et que l'auteur désigne comme un billet d'humeur sans aucune prétention. Ce billet, depuis devenu viral sur les réseaux sociaux, provient de la plume de Julien Salingue, docteur en Science politique et spécialiste de la question palestinienne.

Il y résume ce qui se passe dans le « pays des droits de l’homme » dans un contexte pour le moins intéressant ou il décrit la situation générale en France auprès de certains habitants d'Amérique latine dont les blessures issues d'une dictature vécue ne sont toujours pas totalement refermées. Qui mieux que ces personnes sont à même de juger avec objectivité les signes avant-coureurs d'une dictature en deveni...