Articles publiés le samedi 04 janvier 2014 (3 résultats)

Aaaah, la télévision publique française... France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô... Que du bonheur !
 
Rien que ce matin, si je regarde le programme, je peux voir des séries-fleuves pour pleureurs sentimentaux qui se demandent encore pourquoi l'amour de leur vie n'est jamais revenu alors qu'il partait acheter des clopes, des jeux télévisés avec un tel niveau culturel qu'ils donneraient l'impression aux lauréats du célèbre Tweetsdegogols, de pouvoir entrer à l'Académie Française et je n'oublie pas non plus Télématin que tout le monde regarde en espérant voir un jour l'animateur perdre ses nerfs en direct, de la météo, des plages, des neiges,  par devant, par derrière, et sur les côtés...
 
Quelques séries américaines de seconde zone que vous n'auriez même pas téléchargées illég...

Que l'on aime ou pas Dieudonné est un choix personnel et légitime qui ne doit souffrir d'aucune contrainte, et qui, comme tout autre choix, est soumis au libre arbitre de tout un chacun. Ce choix doit s'effectuer en toute connaissance du sujet, et non sur des rumeurs distillées de manière malsaine par des médias qui prouvent quotidiennement leur allégeance au système, et dont la corruption ne fait plus l'ombre d'un doute depuis longtemps.
 
Devant le mitraillage médiatique qui a fait rage ces derniers jours concernant Dieudonné (un peu à la manière du mariage gay en son temps), j'avais décidé de rester un peu en retrait sur ce sujet, estimant que mes chers lecteurs devaient déjà être suffisamment informés par les opinions de tous bords, et partant du principe que si vous êtes ici, c'est q...

« Voir Naples et mourir » (« Vedi Napoli e poi muori »), cette expression est connue dans le monde entier, mais connaissez-vous « Voir Mars et mourir » ? Il semble qu'une société privée se soit mise en tête d'en faire son crédo. Comme vous allez le découvrir en lisant cet article, de riches lobbyistes ont l'intention de nous présenter la « télé-réalité » du siècle, ou les candidats vont... mourir à 55.758 millions de kilomètres de chez eux sans le moindre espoir de retour ! Le veilleur
 
Sont-ils de grands malades ou simplement de grands rêveurs ? 1058 candidats à un aller simple pour la planète Mars viennent en tout cas d'être pré-sélectionnés par la direction du projet Mars One, qui prévoit d'installer en 2025 la première colonie humaine sur la planète rouge. 200.000 personnes au total ...