Articles publiés le dimanche 16 juin 2013 (3 résultats)

Régulièrement et pour de nombreux évènements aussi importants que variés, des pétitions se répandent et deviennent virales, aussi bien sur les blogs que les réseaux sociaux, et nombre d'entre vous tombent régulièrement dans le panneau sans même se poser la question : A qui profite réellement ces pétitions ? D'ou vient l'argent servant à faire fonctionner ces coûteux systèmes ?
 
Je pense pour ma part depuis déjà longtemps que donner son adresse e-mail et cliquer bêtement sur un bouton ne peut en aucun cas changer le déroulement d'opérations générants des millions d'euros à leurs instigateurs, mais visiblement, des milliers d'entre vous semblent encore croire au père noêl. Ne vous êtes vous jamais demandé d'ou venait cette soudaine augmentation de courrier non sollicité (spam) qui arrivait...

Selon le journal britannique The Independent, l'Iran va envoyer, suite à la décision de Washington d'armer les terroristes wahhabo-salafo-sunnites, ceux-là même qui sont derrière les attentats du 11 septembre, 4000 hommes de troupe des Gardiens de la révolution, pour épauler l'armée arabe syrienne.

Cette décision a été prise selon The Independent, bien avant l'élection présidentielle qui s'est déroulée dans le pays dernièrement. C'est la faute à Obama qui pense que seule la force résout les problèmes. Un nouveau Bush, en pire...
 
Le journal britannique s'étonne tout d'abord de la décision américaine de s'immiscer dans un conflit millénaire entre chiites et sunnites, et explique la folie occidentale dans son obsession surannée de vouloir imposer aux Syriens, un homme qu'ils veulent à la p...

« Notre objectif, décidé en assemblée générale, est de continuer à transmettre nos programmes par tous les moyens », explique Nicky Tselika, rédactrice en chef du journal télévisé d'ERT.
 
Dans les studios, sur les plateaux, derrière les claviers et les caméras, journalistes et techniciens de la radio-télévision publique grecque, brutalement fermée le 11 juin par un décret gouvernemental, continuent de s'activer. En bas, dans le vaste hall et les couloirs attenants, des centaines de personnes bavardent, vont et viennent, occupant le bâtiment pour empêcher une évacuation par les forces de l'ordre.
 
Le signal des trois chaînes et des radios publiques s'est tu dans la soirée. Il aura fallu 12 heures aux ingénieurs et techniciens du service public pour imaginer une solution. Les obstacles éta...