Articles publiés le mardi 12 mars 2013 (7 résultats)

La multinationale américaine Monsanto menace de poursuivre en justice l'Autorité européenne de sécurité des aliments pour avoir publié les données utilisées pour rendre un avis favorable à l'autorisation de commercialisation de son maïs OGM NK603.
 
L'eurodéputée libérale Corinne Lepage, ancienne ministre de l'écologie, a dénoncé la volonté de Monsanto de « maintenir l'omerta sur les données brutes des OGM ».

« Cette transparence sur les données brutes est non seulement légitime mais également tout à fait légale, puisque [une loi européenne] exclut de la confidentialité les études touchant à l'impact sur la santé et l'environnement des OGM », a-t-elle souligné. « Cette volonté de transparence de la part de l'EFSA va dans la bonne direction et j'encourage l'EFSA et l'Europe à exiger la mi...

Un peu partout dans le monde, des voix s'élèvent pour dénoncer le mythe du gaz de schiste. Outre la bulle spéculative qu'elle est en train de produire, cette escroquerie ne sera pas sans lourdes conséquences pour les États-Unis. En effet, l'Administration Obama s'est auto-persuadée que le pays se dirigeait vers une indépendance énergétique durable.
 
Il n'y a pas de débat sur le gaz de schiste ; s'agit-il d'un miracle de la technologie US, comme nous le crient sur tous les toits les médias anglo-saxons, ce qui relèverait d'un exploit prométhéen, ou bien d'une vulgaire bulle spéculative gonflée par les tenants de la gouvernance financière, thèse défendue par le centre de réflexion géostratégique DeDefensa.org, qui a son siège à Bruxelles ? [1]
 
Or ce débat a tout lieu d'être, puisque c'est ...

Un quotidien officiel nord-coréen s'insurge contre les sanctions votées par l'ONU et dénonce les manigances américaines. Pour lui, pas d'ambiguité, la guerre est déclarée !
 
Il y a quelques jours, les Etats-Unis, dénonçant notre essai nucléaire d'autodéfense (du 12 février dernier) ont concocté une nouvelle résolution portant sur des sanctions au Conseil de Sécurité des Nations unies. Manipulant ce dernier comme leur marionnette, les Etats-Unis ont inventé la deuxième résolution de ce type cette année, la cinquième en huit ans.
 
La nouvelle résolution du Conseil de sécurité, sous la férule de Washington, trahit sa nature scélérate en présentant la mise en oeuvre de sanctions contre la République populaire démocratique de Corée (RPDC) comme un devoir, internationalisant cette mesure plus ...

Il a été révélé hier soir la création pour la première fois au monde des premiers humains génétiquement modifiés. La divulgation de la naissance aux États-Unis de 30 bébés en bonne santé après une série d'expériences a provoqué une nouvelle furieuse querelle d'éthique.
 
Jusqu'à présent, deux des bébés ont subi des tests et on a découvert qu'ils portaient les gènes de trois « parents ». Quinze enfants sont nés ces trois dernières années à la suite d'un programme expérimental de l'Institut de médecine et des sciences de procréation de St Barnabas dans le New Jersey.
 
Les bébés sont nés de femmes qui avaient des problèmes de fécondité. Des gènes extérieurs d'une femme donneuse ont été insérés dans leurs ovules avant d'être fécondés, en attendant qu'elles puissent concevoir d'elles-mêmes. Des...

Un retraité, victime d'accident médicamenteux, vient d'être condamné à payer 4.000 euros aux labos et aux médecins qu'il attaquait. Un cas qui illustre la défaillance du droit français.
 
Des tas d'occupations, un goût pour le jogging sur le stade près de chez lui, une santé de fer après une vie professionnelle bien remplie. Christian Cammas, un Girondin aujourd'hui âgé de 79 ans, aurait pu couler une retraite paisible si son généraliste n'avait pas fait un excès de zèle en lui prescrivant un médicament inutile.
 
« C'était en 1999. Il m'a donné une statine, soi-disant pour faire tomber mon taux de cholestérol qui n'était pas bien haut. Je n'avais jamais eu de problèmes cardiaques, j'étais sportif et plutôt mince, j'ai compris plus tard que ça ne se justifiait pas vraiment médicalement »
,...