Articles publiés le dimanche 24 février 2013 (5 résultats)

Comme nous en avions informé nos lecteurs, j'ai participé à un grand débat à la Faculté Droit-Économie-Gestion de l'Université de Rouen le 22 janvier dernier au soir, sur le thème « La france doit-elle sortir de l'ue ? ».
 
Ce grand débat contradictoire, où je suis intervenu à la tribune avec le doyen et trois membres du corps professoral, était ouvert au grand public, comme l'usage en est solidement établi, et comme les autres intervenants le savaient parfaitement. De même, ce débat a été filmé par une équipe de l'UPR, au vu et au su de tous les participants.
 
Comme nous l'avons également souligné, ce grand débat a suscité un engouement extraordinaire puisque, prévu pour avoir lieu dans l'Amphi 300 (capacité 300 personnes), il dut être transféré au dernier moment, ? à la demande des servi...

Contre l'austérité et la corruption, une « marée citoyenne » de dizaines de milliers de personnes a envahi samedi 23 février le centre de Madrid, au moment où l'Espagne, minée par un cocktail explosif de chômage et de récession, s'interroge sur ses institutions ébranlées par des scandales en série.
 
Dans le hurlement des sifflets et les roulements de tambours, enseignants en vert, médecins et infirmières en blanc, mouvements féministes en violet, associations écologistes, groupes de la mouvance des « indignés » ou mineurs du nord de l'Espagne, en noir, ont convergé vers la place de Neptuno, près du Congrès des députés.
 
« Nous en avons ras-le-bol », lançait Luis Miguel Herranz Fernandez, un médecin hospitalier de 38 ans, en dénonçant « la politique des coupes budgétaires, la corruption, l...

Près d'une trentaine de mammifères marins ont été trouvés sur les plages.
 
Les photos qui ont circulé, hier, sur Internet, avaient de quoi intriguer et même révolter les défenseurs des animaux. On y voyait un tas de cadavres de dauphins et de marsouins, des traces rouges sur leur peau, entreposés à même le sol, dans la cour d'un local technique, au coeur de la zone artisanale de La Teste-de-Buch. Certains commentaires parlaient même de charnier. La réalité est moins cruelle, même si elle nécessite des explications.
 
Lundi, quinze dauphins et marsouins ont été trouvés sur les plages océanes de La Teste-de-Buch. Les services techniques de la ville les ont effectivement enlevés et transportés dans ce local technique.
 
Examinés mardi
 
Le Centre de recherches sur les mammifères marins (CRMM) d...

Après un quatrième épisode le 21 février, avec fontaines de lave et nuages de poussières en direction du nord du volcan, l'activité strombolienne a repris à l'est-sud-est du cône vers 15h30 le 23 février.
 
Vers 17h30, l'activité effusive a repris au niveau de la fissure FES2 avec une coulée qui s'est avancée d'une centaine de mètres en 30 minutes.
 
Peu après 18 heures, une faible lueur provient de la fissure FEPV, puis le temps se couvre. A 18h45, des fontaines de lave qui vont en s'intensifiant sont suivies d'un débordement de lave, vers 19h15, en direction de la Valle del bove. Le climax est atteint : des fontaines de lave s'élèvent à 800-900 mètres, accompagnées d'un panache de cendres et scories, poussé ensuite vers le nord-est du volcan.
 
Le fountaining s'est produit principalement au...

Des milliers de « hackers » chinois, pour la plupart télécommandés par l'armée populaire, ont pénétré dans les réseaux informatiques des puissances occidentales.
 
C'est une guerre qui ne s'annonce par aucune explosion de bombe ou de missile, qui n'a pas fait de victimes humaines ni, non plus pour le moment, de destruction d'entreprises industrielles, de voies de communication ou de bâtiments. Mais pour silencieuse et quasiment invisible qu'elle soit, cette guerre sur la Toile est une menace considérable pour les secteurs militaires, industriels et politiques d'une nation. Car son objectif est de violer et de voler les secrets d'un pays. Et au besoin de désorganiser sa vie économique et sociale. Par exemple, en paralysant la circulation aérienne, en provoquant l'arrêt d'une centrale nuclé...