Articles publiés le vendredi 22 février 2013 (3 résultats)

Depuis trois jours, les manifestations dans l'île pour demander des contrats aidés dégénèrent, notamment dans la ville du Port.
 
« Je ne vois pas pourquoi ça se passerait bien ce soir... » Dans son bureau de la mairie du Port, mercredi en fin d'après-midi, le secrétaire général Alain Moreau ne se fait guère d'illusions. Depuis trois jours, la ville de l'ouest de La Réunion est la proie des émeutiers. Jeunes et moins jeunes, sans emploi, réclament un contrat aidé à la collectivité. Faute de l'obtenir, ils ont brûlé la nuit dernière la mairie annexe du quartier de la Rivière-des-Galets, vandalisé un PMU et volé une centaine de bouteilles de gaz dans une station-service. Les forces de police ont affronté durant des heures des bandes cagoulées, armées de cocktails Molotov et de cailloux, et ...

L'Organisation Mondiale de la santé a lancé l'alerte : un nouveau coronavirus ayant fait son apparition en juin dernier en Arabie Saoudite continue sa propagation. Il a en effet été identifié formellement chez 12 personnes dans plusieurs pays dont 4 au Royaume-Uni. Cinq de ces cas se sont avérés mortels.
 
Le nouveau coronavirus proche du Sras a été identifié formellement chez 12 personnes, dont 4 au Royaume-Uni.
 
Un coronavirus proche du SRAS   
 
Proche du virus qui avait provoqué en 2003 l'épidémie de syndromes respiratoires aigus sévères (SRAS) et responsable du décès de 800 personnes à travers le monde, ce nouveau coronavirus (NCoV) provoque des symptômes respiratoires sévères, une pneumonie inexpliquée ou une maladie respiratoire grave, évolutive ou avec des complications ne répondant...

Une gigantesque tache solaire nommée AR1678 est apparue mardi 19 février, elle a grossi rapidement et fait maintenant prés de 6 fois le diamètre de notre planète.
 
Cette nouvelle tache solaire a développé un champ magnétique de classe delta qui recèle assez d'énergie pour générer de fortes explosions. Elle pourrait engendrer une intense tempête solaire et une éjection de masse coronale (EMC) qui pourrait causer des pannes au réseau électrique et aux satellites.
 
La NASA estime qu'il y a 45% de chances que cette tache engendre une EMC de classe M avant le 23 Février. Les probabilités d'une éruption de classe X sont estimées à 15%.

Note du veilleur
 
Je sais bien que ces informations sont maigres, mais e n'en sait pas plus pour le moment. Je ne manquerai pas de vous tenir informé dès que d'a...