Articles publiés le jeudi 20 décembre 2012 (3 résultats)

Que les partisans de Nibiru et autres théoriciens de l'apocalypse se calment en lisant ce qui suit. Nous avons beau être la veille du soit-disant jour de la fin du monde, cette information n'évoque en aucun cas une planète géante éjectée dans un passé lointain et qui reviendrait se venger... (rires)
 
Selon les simulations menées par des chercheurs américains, il manquerait une planète à notre système solaire. Celle-ci aurait été présente lors de sa formation mais en aurait ensuite été éjectée.
 
« Me Voici Tout Mouillé, J'ai Suivi Un Nuage ». Et s'il manquait un mot à cette phrase, moyen mémo-technique utilisé par les professeurs pour apprendre les différentes planètes de notre système solaire. Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune : voici les noms des planète...

Des chercheurs du MIT (Massachusetts Institute of Technology, une des plus prestigieuses universités des Etats-Unis), ont publié en novembre passé, une étude assez accablante qui relie l'aluminium des vaccins au développement de l'autisme ainsi qu'à un risque de décès prématuré.
 
Voici la traduction du résumé (abstract) de cette étude importante :
 
Des données empiriques confirment les symptômes d'autisme liés à l'exposition à l'aluminium et à l'acétaminophène. L'autisme est une affection caractérisée par une altération des compétences cognitives et du comportement social, associée à une altération de la fonction immunitaire.
 
Il est alarmant de constater que l'incidence de l'autisme est à la hausse. Les facteurs environnementaux sont de plus en plus soupçonnés de jouer un rôle. Cet art...

Les experts du climat du GIEC sont-ils en train d'admettre à leur tour que le soleil joue un rôle prédominant dans le réchauffement climatique ? Cela fait des années, depuis les premiers rapports émis il y a plus de 10 ans qu'on nous affirmait le contraire. Dès le rapport de 2001, le réchauffement cataclysmique avançait et nous démontrait que le soleil n'avait aucun impact dans le réchauffement climatique. Certains nous affirmaient même que cela n'avait aucune influence météorologique !
 
Un avant-projet du prochain rapport du GIEC pourrait laisser penser que l'origine du réchauffement climatique ne se résumerait pas aux conséquences de l'activité humaine. A l'origine de ce soupçon, un paragraphe du rapport dont la portée et l'interprétation fait débat.
 
Il y avait longtemps qu'on n'avait...