Articles publiés le lundi 24 septembre 2012 (1 résultat)

Prix Nobel d'économie en 2001, ancien conseiller de Bill Clinton, Joseph Stiglitz dénonce une démocratie au service des plus riches (1 %), où le principe d'un citoyen-une voix s'est transformé en un dollar-une voix, creusant de plus en plus les inégalités et affaiblissant la croissance. 
 
Vous venez d'arriver en France en pleine polémique autour de l'affaire Bernard Arnault. Qu'en pensez-vous ?
 
Joseph Stiglitz. C'est une expression très étonnante d'un manque de solidarité sociale. Quelqu'un comme lui a bénéficié de la communauté française, de la législation française pour réaliser tous ces bénéfices. Maintenant qu'il en a fait son bien, il s'en va.
 
Dans votre essai, vous dénoncez les dégâts sociaux causés par la crise financière aux États-Unis. Vous écrivez, notamment : « C'est donc dés...