Articles publiés le jeudi 19 juillet 2012 (4 résultats)

Le Parlement pourrait être saisi en urgence pour la ratification du traité de stabilité européen par l'Elysée qui éviterait ainsi la réunion d'un congrès et des discussions avec l'opposition et au sein même de la majorité. Pour Francis Journot, un tel passage en force, sans débats ou référendum pourrait bien laisser des traces aux prochaines élections.
 
Le Mécanisme Européen de Stabilité (MES), premier volet ratifié du dispositif, constituera selon ses partisans (lien), « un premier pas vers une Europe fédérale avec son propre Trésor public et un budget conséquent ». En ratifiant maintenant le TSCG, la France pourrait abandonner une part de sa souveraineté budgétaire. Désormais, la commission européenne disposerait d'un droit de regard sur l'ensemble des dépenses publiques françaises don...

Les régulateurs bancaires enquêtant sur le scandale du Libor se penchent sur les liens entre les traders de la banque britannique Barclays, à l'origine du scandale, et ceux de quatre autres banques européennes, dont deux françaises, selon le Financial Times (lien).
 
Il s'agirait d'employés des banques françaises Société générale et Crédit agricole, de l'allemande Deutsche Bank (lien) et de la britannique HSBC, selon le site Internet du journal britannique qui cite des sources proches du dossier, et qui précise que ces personnes ne travaillent plus pour les banques en question. Selon le journal économique, un des traders de Barclays impliqué dans le scandale aurait pu tisser des liens avec des homologues de ces banques.
 
Concernant l'implication éventuelle de banques françaises, le gouvern...

Sur les 2.434.899 mails des Syria Files révélés par WikiLeaks (lien) et auxquels Owni a eu accès, on trouve 538 e-mails envoyés par sam@alshahba.com, l'adresse e-mail (lien) utilisée par Bachar el-Assad. La majeure partie d'entre-eux ont été envoyés avant le début de la révolution en Syrie, et concernent la gestion d'affaires internes, ainsi que de nombreux échanges avec la traductrice personnelle d'el-Assad.
 
On n'y trouve aucun secret d'Etat, pas de révélations sur la main-mise des services de sécurité syriens, non plus que sur le soutien de la Russie, de la Chine ou de l'Iran. Par contre, on y trouve des blagues, plusieurs dizaines, pour la plupart en anglais, que le président-dictateur syrien envoyait à ses proches collaborateurs, et notamment à sa traductrice.
 
Je ne citerait pas dan...

Les Jeux Olypiques de Londres prennent rapidement l'apparence et le ton d'une opération militaire terrestre, maritime et aérienne à grande échelle plus qu'un événement sportif international.
 
Avec des missiles sol-air stationnés au sommet d'immeubles, des navires de la Royal Navy en alerte et des avions de combat et des hélicoptères de la Royal Air Force patrouillant les cieux de la capitale britannique, se dégage l'idée d'une nation en guerre plutôt qu'une occasion de fraternité internationale que les premiers Jeux étaient supposés incarner.

Les Jeux commencent dans tout juste deux semaines. Les tout derniers développements annoncés par le ministère de la Défense britannique sont un déploiement de 3500 hommes de troupes supplémentaires destinées à assurer la sécurité des 30 lieux accu...