Articles publiés le vendredi 13 juillet 2012 (6 résultats)

Le 19 juin, une petite équipe de chercheurs de l'université du Texas a réussi à détourner un drone civil lors d'une démonstration organisée devant des cadres du département américain de la sécurité intérieure. Une performance largement relayée par les médias américains, comme ici par la chaîne conservatrice Fox News (lien), qui ont très vite assuré qu'un tel savoir-faire pouvait facilement être utilisé par des groupes terroristes.
 
Comme l'explique Danger Room, un blog spécialisé sur les questions de défense, le drone, un « Adaptative flight mini hornet » (lien) volait à 60 pieds avec une trajectoire préalablement définie sur son GPS. Puis, à l'aide d'un dispositif qui ne coûte pas plus de 1.000 dollars et un logiciel qu'ils ont mis 4 ans à concevoir, les chercheurs ont envoyé un signal ...

Ici pas de précog, ces êtres doués de prescience comme dans Minority Report, la nouvelle de Philip K. Dick, dont Steven Spielberg a tiré un film, mais des données. Beaucoup de données. La police de Los Angeles tente en effet de faire baisser la criminalité en utilisant un logiciel baptisé "predictive policing" ou "prepol" qui prétend localiser en temps réel les zones où le risque d'infraction est le plus élevé, rapporte le San Francisco Chronicle (lien).
 
Basé sur le fonctionnement des logiciels de prévention des séismes, le système, qui s'actualise en temps réel sur la base de multiples données dont la police ne dévoile pas le détail, indique aux patrouilles dans quel endroit se rendre. Des endroits baptisés "hot spot", comme on peut le voir dans le reportage de la chaîne CBS (lien vidé...

La Commission de régulation nucléaire américaine (NRC) a publié jeudi 12 juillet une mise à jour des problèmes rencontrés par la centrale nucléaire de San Onofre en Californie, où elle estime que la situation est plus grave qu'elle ne l'avait pensé au début. L'un des réacteurs de cette centrale située près de San Diego avait dû être fermé en janvier à la suite de fuites radioactives. La NRC avait assuré qu'il n'y avait pas de danger direct pour la population.
 
Mais des recherches plus poussées ont dans un premier temps mis en évidence une érosion inattendue sur de nombreux tuyaux transportant de l'eau radioactive. La centrale a donc été complètement fermée, ce qui a poussé les autorités de l'Etat de Californie à se reporter sur des sources d'électricité alternatives. La centrale de San O...

Les feux de forets dans l'est de l'Oregon aux états unis prennent maintenant des proportions gigantesques, déjà plus d'un demi million d'hectares sont parti en fumés sur une zone de plus de 1000 km².
 
Hier les résidents du petit hameau Frenchglen Harney County ont été mis en demeure d'évacuer. Le feu menace environ 300 bâtiments agricoles, mais aucune maison d'habitation. En effet un feu qui a été déclenché par la foudre dimanche dernier fait maintenant environ 130 Km² de front, à l'ouest des monts Steen et se rapproche dangereusement du village.  Il a déjà dévoré 53.000 hectares des forets alentours, de nombreuse têtes de bétail ont péri et d'autres sont aujourd'hui menacées. Le propriétaire d'un ranch confirme avoir perdu du bétail mais aussi l'herbe nécessaire pour les nourrir.

D'aut...

Le département de  la Sécurité intérieure des Etats-Unis va bientôt utiliser un laser dans les aéroports, qui pourra tout savoir de vous à plus de 164 mètres  de distance...
 
Gizmodo rapporte (lien) qu'un scanner qui pourrait "lire" les gens au niveau moléculaire a été inventé. Ce scanner à base de laser - qui peut être utilisé à 164 mètres - pourrait tout lire d'une personne, du niveau de l'adrénaline à des traces de poudre à canon sur les vêtements, jusqu'à des substances illicites - et tout cela pourrait se faire sans même une recherche physique. Cela pourrait même être utilisé sur plusieurs personnes à la fois, éliminant les recherches aléatoires dans les aéroports.

Le scanner à base de laser devrait être utilisé dans les aéroports dès 2013 d'après les rapports de Gizmodo.
 
Le scanne...