Articles publiés le mercredi 20 juin 2012 (3 résultats)

Après avoir complètement fermé son parc nucléaire il y a un mois, le Japon vient de rallumer deux réacteurs nucléaires.
 
Passant outre la volonté de millions de ses concitoyens et de nombreuses entreprises de sortir définitivement du nucléaire, le gouvernement remettra finalement en route deux réacteurs en prévision de l'été, les numéros 3 et 4 de la centrale d'Ohi. En prévision des habituelles chaleurs de l'été et donc d'une consommation accrue d'électricité, même si les Japonais ont démontré qu'ils sont capables d'économiser substantiellement l'énergie lorsque les circonstances l'exigent, le Premier ministre Yoshihiko Noda a pris le risque d'éroder passablement sa cote de popularité et de se voir accuser de plier devant les exigences du lobby de l'atome.
 
Rappelons que le parc japonais,...

Deux secousses de de magnitude 6.0 puis 5.8 ont secoué mardi les îles Aléoutiennes, à l'ouest de l'Alaska, à environs 120 km de Attu station (lien). La première de magnitude 6.0 située à 14 km de profondeur a eu lieu a 17h56 (lien), la seconde de magnitude 5.8 située à 21.7 km de profondeur a eu lieu a 22h56 (lien).
 
Aucune information supplémentaire n'est pour le moment disponible...
 
Pour rappel, l'année dernière exactement à la même époque (24 juin 2011), la même région avait subi un puissant séisme de 7.4 de magnitude. Le centre d'alerte aux tsunami d'Alaska et de la côte occidentale américaine (WCATWC) avait émis une alerte locale au tsunami dans l'Océan Pacifique, et lancé un avis, demandant aux personnes vivant sur la côte de « se déplacer immédiatement à l'intérieur des terres dan...

Dimanche soir, plus de 50.000 personnes ont été forcés d'évacuer pour trouver refuge dans des zones sécurisées en raison de plus de 12 heures de pluies diluviennes continues sur les régions de Jalpaiguri et de Cooch Behar dans le Bengale en Inde .
 
Les services météos du Bengale ont annoncé des niveaux de chutes de pluies extrêmement importants : 246,5 mm dans le Cooch Behar, 312.19 mm dans le  Falakata et 125.3 mm dans l'Alipurduar en 24 heures. Rabindranath Ghosh, député provincial du Natabari, a visité plusieurs zones touchées dans sa circonscription.
 
"La situation n'est guère réjouissante. Les niveaux d'eau de la plupart des rivières, le Sankosh le Rydak, le Kaljani, le Torsha et le Mansai ont augmenté très rapidement en raison des pluies diluviennes. Environ 40.000 personnes ont été...