Yémen & Italie : Deux nouvelles éruptions volcaniques sous-marines en 48 heures


Il y a quelques semaines, un geyser apparaissait à proximité de l'aéroport de Rôme. Une info qui confirme donc que ça bouge en Italie qui est par ailleurs l'un des rares pays européens connaissant une importante activité sismique.
 
Il semblerait d'une nouvelle cheminée volcanique se soit formée éjectant du gaz et du limon à environ 100 mètres au large de la côte de Fiumicino, à l'ouest de Rome. Le phénomène a débuté il y a moins de 24 heures et le maire de Montino ainsi que des experts de l'Institut national de géophysique et de volcanologies ont allés observer le lieu des éjections.
 
Pour le moment, aucun lien n'a été encore formellement établi entre cet événement et ceux du passé, ce qui pourrait suggérer l'apparition de nombreux volcans dans cette région.
 
Le 27 Août, près de Fiumicino un évent volcanique éjectant de la vapeur et des gaz est apparu. Ces deux événements pourraient être liés et laissent à penser que l'activité géologique sous l'Italie soit en train de subir des  changements massifs. Il existe des dizaines de volcans actifs au fond de Tyrrhénienne.
Source the extinction protocol - traduction les chroniques de rorschach
 
Pour rappel, l'activité volcanique Italienne a été relativement préoccupante ces derniers mois, avec entre autres une éruption de l'Etna en février, suivie d'un nouveau paroxysme le même mois, puis d'un autre en avril dernier, et enfin d'un nouveau cratère découvert en août près de l'aéroport de Rome-Fiumicino. Plus tôt en janvier de cette année, un constat inquiétant concernant le volcan du mont Vésuve et ses champs Phlégréens avait vu le jour, ne laissant rien présager de bon pour la période à venir.
 
Une autre éruption sous-marine a débuté hier au Jebel Zubair (Yémen)
 
Une nouvelle éruption sous-marine a débuté en mer Rouge, sur le site du groupe volcanique Jebel Zubair, le 28 septembre 2013. Simon Carn, du Department of Geological and mining engineering and sciences of Michigan Technological University, a publié une image prise par le satellite Aqua Modis de la Nasa montrant une zone d'eau décolorée surmontée d'un panache blanc de vapeur, témoins d'une activité volcanique à faible profondeur.
 
Une anomalie en SO2 est visible sur les image du satellite Aura OMI à la même date. Cette activité fait suite aux éruptions repérées sur ce site entre le 19.12.2011 et fin janvier 2012, qui ont donné naissance à une nouvelle île au nord-ouest de Rugged island.
 
Le groupe Jebel Zubair se compose d'une dizaine de petites îles (Zubair, Center Peak, Saba, Haycock, Saddle) et de bancs submergés, qui s'élèvent sur une plate-forme peu profonde sur le rift de la Mer Rouge, sur un axe orienté NNO-SSE parallèle au rift. Ce rift reflète l'écartement des plaques Africaine (nubienne) et Arabique. L'île Zubair est la plus grande de ce groupe, avec 5 km de longueur.
 
Ces îles naissent d'une phase explosive primaire, suivie d'une autre d'érosion marine. Une reprise de l'activité explosive est accompagnée de l'extrusion de coulées pahoehoe basaltiques qui leur donne leur morphologie "d'île jeune".
Source earth-of-fire - Plus de détails sur culture volcan


Vidéos :



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Activité volcanique »