Ukraine : La déstabilisation du pays est une attaque des Etats unis contre Poutine et la Russie


Cousu de fil blanc... Un gouvernement pro-russe, légitimement élu, qui ne veut pas entrer dans l'UE (à juste titre puisque le peuple de l'Ukraine est historiquement lié à celui de la Russie) est mis sous-pression par une opposition payée et entraînée par l'occident. Dans cette affaire, que veut le peuple ukrainien ? Entrer dans l'UE pour mieux se faire laminer ?...
 
On peut sérieusement en douter. L'empire attaque en sous-main la Russie qui empêche les banquiers de piller en rond. L'enjeu est là, tout en assujettissant les sous-sols ukrainiens en y mettant à terme un régime marionnette des yankees comme en Georgie et autres ex-nations du bloc de l'Est. Tout ceci a une odeur de guerre froide 2.0.. Indubitablement... Résistance 71
 
A Kiev, les partisans de l'intégration de leur pays à l'Union européenne ont le droit de protester contre leur président et son gouvernement dont la politique s'oriente vers le rapprochement avec la Russie. Les médias occidentaux qui soutiennent leur mouvement présentent celui-ci comme animé par des démocrates ayant l'appui de la majorité du peuple ukrainien et le président ukrainien Igor Ianoukovitch et son gouvernement tels des autocrates obéissant au doigt et à l'oeil à Poutine, avatar stalinien cherchant à replacer l'Ukraine dans l'orbite de la Russie.
 
Leur grille de lecture de la crise ukrainienne évacue tout simplement le fait que Ianoukovitch n'est pas arrivé au pouvoir par un coup de force ou une élection présidentielle truquée mais le plus démocratiquement du monde grâce à un scrutin dont les organisateurs à l'époque étaient les chefs de file de ce camp pro-européen qui veut le contraindre aujourd'hui à rompre avec la Russie et à ratifier l'intégration de l'Ukraine à l'Union européenne. C'est, répétons-le, le droit des partisans ukrainiens de l'intégration à l'Europe de manifester en faveur de celle-ci et de faire pression sur leurs autorités pour qu'elles en conviennent. Mais pas jusqu'à fomenter une insurrection pour faire partir Ianoukovitch et tomber son gouvernement. Or, c'est la dérive à laquelle se sont laissées aller des composantes du mouvement de protestation qui bat la rue à Kiev.
 
Ces extrémistes d'entre les manifestants bénéficient du soutien de l'Union européenne et des Etats-Unis qui en l'occurrence ont à nouveau montré qu'ils ne sont respectueux de l'ordre démocratique chez les autres que le temps qu'il se plie à la préservation de leurs intérêts géostratégiques. Ianoukovitch a le tort de ne pas avoir respecté et avalisé leurs desseins de ce point de vue pour son pays. Il est par conséquent la cible de leur foudre qui se manifeste par leur ingérence flagrante dans les affaires intérieures de l'Ukraine et leur soutien et encouragement multiformes à un mouvement qui est passé de la contestation pacifique à une confrontation violente avec un gouvernement bénéficiant de la légitimité des urnes.
 
Le temps a révélé ce que fut la « révolution orange » dont les manifestants de Kiev se revendiquent et veulent ramener au pouvoir ceux qui en furent les « leaders ». Il a été amplement et irrécusablement démontré que ses acteurs déterminants en Ukraine ont été sponsorisés et encadrés par des officines américaines et européennes dont le but inavoué a été et reste de détacher irrévocablement l'Ukraine de la Russie et ainsi permettre à l'OTAN, le bras armé de l'Occident, de parachever l'encerclement militaire de la Russie.
 
Le paravent de la liberté, de la démocratie et de la souveraineté des peuples derrière lequel se cache la stratégie occidentale appliquée à l'Ukraine ne dupe que les naïfs minoritaires dans ce pays qui croient que l'intégration à l'Union européenne leur apportera le « paradis ». Les médias occidentaux les confortent dans cette utopie et se gardent de leur montrer où la croyance au même rêve a mené les Grecs, les Irlandais, les Portugais, les Espagnols et toutes les couches « d'en bas » des sociétés européennes. En Ukraine, nous sommes en face d'une résurgence de la guerre froide et nullement à un moment où la société de ce pays débat et se confronte en toute démocratie sur un projet de construction d'un Etat souverain voué à défendre ses propres intérêts nationaux et libre de nouer des alliances internationales qui les favoriseraient.
 
Par Kharroubi Habib



Commentaires 11

avatar de PH7
  • Par PH7 0 0
  • Presque rien à ajouter si ce n'est qu'il ne s'agit pas seulement d'encercler la Russie mais aussi la France en positionnant des bases militaires tout autour de l'Europe. Encerclée de toutes parts, l'Europe ne peut plus échapper à l?hégémonie des USA et du gouvernement centralisé européen. Plus besoin de missiles à très longue portée pour nous atteindre, donc réduction des coûts et quasi impossibilité de se défendre car il existe trop de bases pour toutes les atteindre simultanément. Plus que de l'Ours, c'est de l'Aigle dont je me méfie, c'est peut-être dû aux radiations de Fukujima, mais je trouve qu'il mute de plus en plus vers la pieuvre. Or une Pieuvre ailée avec des plumes , un bec d'aigle et des serres à chaque patte ça fait froid dans le dos !

avatar de Le-veilleur
avatar de PH7
  • Par PH7 0 0
  • Désolé ! j'ai pas fait exprès ! Et en plus leur poulpe il est plus normal ! T'as pas une image avec celui que j'ai décrit ?

avatar de vgterrien
  • Par Vgterrien 0 0
  • Bonjour Ph7,
    La France ne risque pas de se faire attaquer par l'Empire puisqu'elle lui a donné l?accès à toutes ses bases militaires depuis la deuxième guerre mondiale. Raisons pour laquelle nous sommes un des seuls pays à ne pas avoir de bases américaines sur notre sol... Nous sommes les laquais de l'Empire, il faut nous y résoudre...

avatar de PH7
  • Par PH7 0 0
  • Salut vgterrien ! Ne crois surtout pas ça ! L'anglo-saxon a toujours été l'ennemi héréditaire, même si pour se sortir d'une impasse, ils ont dû s'associer. Je n'irai pas refaire un cours d'histoire, mais se rappeler quand même qu'ils ont voulu se partager la France avant la libération et que nous avons dû payer la facture de leur fameuse aide désintéressée, il n'y a pas si longtemps que ça que nous avons épuré le plan Marshall ! La France a toujours été une épine dans le pied des anglos-américains, un peu moins maintenant mais ils continuent à vouloir nous absorber par tous les moyens, y compris les plus vils. Pour ces gens là, prendre la France sous prétexte de la libérer des contestataires serait la cerise sur le gâteau. Notre pays est bien plus en danger que tu ne le penses.

avatar de Golden Awaken
  • Par Golden Awaken | site 0 0
  • Bonjour PH7, Je suis entièrement d'accord avec ce que tu dis à propos du réel « axe du mal »(monde anglo-saxon). Il suffit de s'intéresser un peu à l'Histoire pour s'apercevoir que ces gens ont bâti leur puissance financière uniquement sur des mensonges.... Et aujourd'hui, voyant qu'un autre système risque de les détroner (les BRICS), il font tout ce qui est en leur pouvoir (qui est énorme) pour déstabiliser toute résistance et conforter ainsi leur suprémacie. Mais comme le dit si bien l'adage : « Tout Empire est voué à s'effondrer » (regardez l'empire romain, ottaman, égyptien...). Juste une dernière chose, l'animal de fiction que tu décris ressemble étrangement à Cthulhu, une sorte de mélange entre le Kracken et le Dagon (http://fr.wikipedia.org/wiki/Cth... Bien Amicalement, Golden Awaken.

avatar de PH7
  • PH7 a répondu 0 0
  • Merci d'y voir clair toi aussi, bien que je ne saches pas ce qu'est les BRICS. Si tu peux éclairer ma lanterne, j'en serai ravi. Merci aussi de t'être amusé à recherché l'animal décrit, je vais faire un saut sur le lien que tu as mis.

avatar de Golden Awaken
  • Par Golden Awaken | site 0 0
  • Dernière nouvelle sur le front Ukrainien : Ukraine: les troubles préparés d?avance (police) http://fr.ria.ru/world/20140131/... Affaire à suivre, mais il semblerait que le jeu des pro-européens soit démasqué, Bien Amicalement, Golden Awaken.

avatar de PH7
  • PH7 a répondu 0 0
  • Si l'info est vraie, cela confirme bien la manipulation des peuples et donc me conforte dans l'idée que l'on cherche bien à établir une ceinture autour de l'Europe. J'ai lu par ailleurs que Poutine avait établi un décret ou une loi visant à ne pas faire la promotion de l'homosexualité devant des mineurs, ce qui me semble tout à fait correct mais qu'il y a eu une montée aux créneaux de la part des dirigeants européens pour dénoncer cette décision qui me paraît bien légitime. Cela tendrait à prouver la volonté de déstabilisation des peuples dans leur morale tout en montant le phénomène de l'homosexualité en épingle. Or nous savons que le déclin de toute société commence par la perte de ses valeurs morales visant à protéger les jeunes et les plus faibles. Je n'ai rien contre l'homosexualité mais je ne me vois pas faire une proposition indécente aussi bien à un petit garçon qu'à une petite fille, la frontière transgénérationnelle ne doit pas être franchie à ce sujet et pourtant je suis naturiste, donc habitué à côtoyer aussi bien des anciens que des très jeunes dans le plus simple appareil sans honte ni exhibition. La civilisation telle que nous la connaissons aujourd'hui va s'éteindre mais pas sans soubresauts ni dommages car elle est incapable de se réformer d'elle même, et pour cela tout un arsenal est mis à notre disposition, à commencer par la télévision qui abruti les masses. C'est une chose de voir ce déclin mais s'en est une autre que de le voir progresser inexorablement sans pouvoir s'interposer.

avatar de Golden Awaken
  • Par Golden Awaken | site 0 0
  • Bonjour PH7, je t'invite à visiter le lien suivant si tu veux en connaitre un peu plus sur les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud). BRICS : un nouveau système en marche (Trois articles avec nombreux autres liens) : http://followyourintuition.forum... En ce qui concerne le dernier article sur l'Ukraine que j'ai indiqué, cela ne fait aucun doute dans mon esprit qu'une manipulation émane du bloc occidental. George Soros est accusé de fomenter des troubles en Ukraine et en Biélorussie (voir cet article du Réseau Voltaire du 15 janvier dernier - Délits d?initié et coups d?État : George Soros, spéculateur et philanthrope http://www.voltairenet.org/artic... Au plaisir de converser avec toi PH7, Bien Amicalement, Golden Awaken.

avatar de Le-veilleur
  • Par Le-veilleur (Admin) 0 0
  • En effet, les BRICS font de l'ombre aux projets économiques états uniens et bien entendu européens. De plus en plus d('entreprises se tournent vers eux et y trouvent nombre d'avantages, et cette tendance dérange ! D'autant plus que la Russie (et donc Poutine) surveille avec attention les détracteurs et ne laissera pas l'ogre américain tenter de désintégrer cette construction sans réagir. Nous avons vu la réaction du gouvernement Obama face à l'opposition ferme de la Russie en Syrie, nul doute que la russie pèse fait figure de poids lourd et que personne n'ose s'y frotter !

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Manifestations »