Turquie : Après Twitter et Youtube, le gouvernement bloque Google pour empêcher les appels à manifestation !


Ce qui est en train de se dérouler en Turquie est énorme, et pourtant, personne n'en parle. Les fuites démontrant un complot gouvernemental qui ont été mises au grand jour récemment n'ont pas eu pour effet de calmer le tyran Erdogan, mais au contraire de le pousser à interdire le droit à l'information à son peuple ! Mais que fait l'OTAN, pourtant habituellement si pressé d'intervenir auprès d'un gouvernement qui « dépasse les bornes » ? Le veilleur
 
Google affirme que la Turquie a pénétré son système d'adresses internet afin de pouvoir rediriger les utilisateurs vers d'autres sites, dernier épisode des efforts controversés d'Ankara pour bloquer l'accès de ses concitoyens aux réseaux sociaux et géants du web, rapporte l'AFP.
 
Google a reçu « plusieurs informations crédibles et a confirmé par (ses) proches recherches que le service DNS (Domain Name System) a été intercepté par la plupart des fournisseurs turcs d'accès à internet », a écrit ce week-end sur le blog de sécurité de Google l'un de ses ingénieurs, Steven Carstensen.
 
« Le serveur DNS dit à votre ordinateur l'adresse d'un serveur qu'il recherche, de la même façon que si vous recherchiez un numéro de téléphone dans un annuaire », explique-t-il. « Imaginez que quelqu'un remplace votre annuaire par un autre, qui ressemble de très près à l'original, à l'exception du fait que les informations données sur certaines personnes sont de faux numéros de téléphone », ajoute-t-il. « C'est en gros ce qui s'est passé: les fournisseurs turcs d'accès à internet ont mis en place des serveurs qui déguisent le service DNS de Google », conclut-il.
L'annonce de Google apparaît comme un nouvel épisode des efforts d'Ankara pour bloquer l'accès de ses citoyens aux réseaux sociaux et à certains géants de l'internet. Une semaine après avoir bloqué l'accès au réseau social Twitter, le gouvernement turc a bloqué jeudi l'accès à la plateforme YouTube - détenue par Google - à la suite de la diffusion sur internet de l'enregistrement d'une réunion confidentielle évoquant une intervention militaire turque en Syrie.
 
Des experts de l'ONU en droits de l'Homme ont condamné le blocage de ces réseaux sociaux.

« Le droit à la liberté d'opinion et d'expression constitue un pilier central des sociétés démocratiques modernes. Bloquer les accès à YouTube et Twitter limite excessivement ce droit fondamental »
, a affirmé vendredi l'expert de l'ONU chargé de ces questions, Frank La Rue. Source la voix de la Russie
 
Le site Zataz.com nous en dit plus
 
Le gouvernement Turc bloque Twitter pour empêcher les appels à manifestation dans le pays. Twitter, la plus grande plateforme de médias sociaux,  utilisés pour la communication vitale est interdit en Turquie. Une censure de plus pour le gouvernement de ce pays qui tente de couper les appels à manifestation dans le pays.
 
Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a promis de bloquer Twitter lors d'une réunion électorale. Le Premier ministre a brandi une ordonnance du tribunal pour imposer aux FAI du pays le blocage liberticide.
 
« Nous allons éradiquer Twitter et compagnie, indique le politique démago, Et peu importe ce que dire la communauté internationale - je ne m'inquiète pas. Ils verront la puissance de la République turque. » 
Après l'interdiction imposée jeudi soir, des millions d'utilisateurs turcs ont commencé à utiliser le service DNS de Google pour contourner la censure. Seulement, la Turquie a aussi bloqué les DNS Google Service (8.8.8.8 et 8.8.4.4). Il ne reste plus qu'à cette dictature naissante de bloquer les services VPN, Proxies et acheter nos stocks de Minitels.
 
Pourquoi une telle « furie » ? Le politique s'est retrouvé avec un enregistrement audio sur YouTube et Twitter divulguant un détournement d'argent effectué par le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan. Twitter a refusé de retirer le mp3. Après Twitter, Youtube, Google, la prochaine interdiction sera pour qui ?
 
#twitterisblockedinTurkey a été lancé pour soutenir les internautes ainsi censurés. L'Union des avocats turcs (TBB) a déposé une requête devant un tribunal d'Istanbul pour faire lever l'interdiction.
 
« Une interdiction totale de l'accès à Twitter est une violation de la Convention européenne des droits de l'homme, la Constitution turque et de la loi 5651 qui comprend la réglementation de l'Internet. » indiquent les avocats.
3 façons de contourner la censure de twitter en Turquie
 
Amis Turcs, si vous souhaitez tout de même publier vos statuts sur twitter et y avoir accès, je vous propose 3 façons d'y parvenir.
 
1. SMS
 
Twitter a indiqué sur son compte une possibilité de poster vos statuts sur le réseau en utilisant cette méthode depuis votre téléphone portable :
 
« Avea and Vodafone text START to 2444. Turkcell text START to 2555 »
2. Changez vos DNS
 
Une façon d'empêcher la restriction de tout type de sites internet dans votre pays est de modifier les DNS de votre machine. Ils vous permettent de vous émanciper de votre fournisseur d'accès internet et d'accéder aux domaines qui sont bloqués. Vous pouvez utiliser OpenDNS ou Google DNS. Vous pouvez vous aider du tuto qui se trouve ici.
 
3. Utiliser un VPN ou Tor
 
C'est le moyen le plus compliqué à mettre en place. Une recherche sur internet vous permettra de trouver des services gratuits ou payants qui permettent de mettre en place ce système. Source jesuisgeek.fr
 
Liste des adresses bloquées (merci à Korben pour ce complément ;-)
 
 • http://code.google.com
 • http://pages.google.com
 • http://video.google.com
 • http://translate.google.com.tr
 • http://docs.google.com
 • http://sites.google.com
 • http://books.google.com
 • http://chrome.google.com
 • http://sketchup.google.com
 • http://froogle.google.com
 • http://labs.google.com
 • http://mars.google.com
 • http://moon.google.com
 • http://notebook.google.com
 • http://toolbar.google.com
 • http://browsersync.google.com
 • http://catalog.google.com
 • http://codesearch.google.com
 • http://dir.google.com
 • http://earth.google.com
 • http://groups.google.com.tr
 • http://shopping.google.com
 • http://sky.google.com
 • http://support.google.com
 • http://tools.google.com
 • http://wap.google.com
 • http://answers.google.com
 • http://google-analystics.com



Commentaires 2

avatar de kitnews
avatar de Le-veilleur
  • Par Le-veilleur (Admin) 0 0
  • Merci kitnews, je sais malheureusement, j'ai publié une news précédente à ce sujet, dont le lien est le tout premier en haut de cet article Ca sent pas bon, Erdogan est un malade dangereux.

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Manifestations »