Stopper la récession, c'est possible


Pierre Larrouturou propose une mesure d'urgence pour éviter la récession en Europe, sans avoir à modifier les traités et applicable dès la semaine prochaine... Il propose également des mesures à mettre en oeuvre dans un second temps, pour inventer un nouveau modèle social.
 
Politis.fr interviewait Pierre Larrouturou (économiste) le 15 mai dernier, à propos des mesures d'urgence qu'il préconise pour contrer la récession européenne et inventer un nouveau modèle social :
 
Le constat se pose tout d'abord sur le marasme de la zone euro (chômage, dette, rigueur...), l'endettement record aux Etats-Unis et la bulle immobilière chinoise qui risque de faire des ravages...
 
Ensuite, Pierre Larrouturou se penche sur les années 30 aux Etats-Unis, lorsque Franklin D. Roosevelt avait entamé une série de réformes (lien) pour sortir de la crise (15 réformes en 3 mois) : Banking Act (lien), grands travaux, CCC, etc.

Message à François Hollande : « Les 6 premiers mois sont fondamentaux... »
 
Message sur lequel le nouveau Président médite certainement au quotidien, mais vu qu'il a été choisi (par l'oligarchie) pour que le changement reste à la marge, aucune chance de le voir inventer un nouveau modèle... Et pour cause, c'est à nous de l'inventer ce nouveau modèle !

La mesure d'urgence à prendre tout de suite pour éviter la récession :
 
« Sans modifier les traités européens, et non pas dans 6 mois ou 1 an, on pourrait baisser le coût de la dette publique très très fortement. Aujourd'hui c'est un vrai scandale, quand les banques privées ont besoin d'argent, elles se financent à 1% et 0,01% aux USA. Alors que quand l'Italie ou l'Espagne ou la Grèce ont besoin d'argent, on leur fait payer des taux monstrueux. Et ce qu'on montre avec Roosevelt2012 (lien), c'est que sans modifier les traités on pourrait financer à 0,02% la dette publique.

C'est tout simple : la BCE (Banque centrale européenne) prête à la BEI (Banque européenne d'investissement) ou à la CDC (Caisses des dépôts et consignations) et la BEI ou la CDC prêtent à la France ou à l'Italie à 0,02%. Donc il y a un petit ricochet. Mais on montre que du point de vue juridique on a blindé l'analyse et personne ne nous a contredit. Sans modifier les traités, la semaine prochaine on pourrait donner une énorme bouffée d'oxygène à l'Espagne, à la Grèce, à l'Italie, à la France et donc à toute l'Europe. On pourrait éviter la récession.

On ne pense pas que la croissance va revenir... ça fait 30 ans qu'on nous dit que la croissance va revenir ; il faut quand même être très optimiste (en regardant les chiffres de la croissance depuis 1960) pour croire que la croissance va régler le problème du chômage... »

Autres mesures à prendre :
 
Le temps de travail (résumé) :
 
 • Nous devons inventer un nouveau modèle.
 • La productivité augmente (gains de productivité colossaux) ; Qu'est-ce qu'on fait des gains de productivité ?
 • Le partage du travail est actuellement favorable aux actionnaires.
 • Le partage du temps de travail, à gauche, "c'est devenu un tabou, c'est juste scandaleux".
 • On pourrait passer à la semaine de 4 jours pour les travailleurs.
 
Le logement et le prix des loyers
 
• « Si on avait le même niveau de loyer qu'en Allemagne on ferait 280€ d'économie par mois pour quelqu'un qui vit dans 70 m2... »
 
Pierre Larrouturou rappelle que « Chacun de nous peut peser », « on est acteur ». Etienne Chouard, avec des mesures préconisées parfois proches de celles données par Larrouturou, rappelle lui aussi, sans arrêt, que nous devons reprendre le pouvoir, en allant à la cause des causes et ainsi obtenir un vrai poids politique, dans une véritable démocratie.
 
Reprenons le pouvoir et devenons des Citoyens-virus-démocratiques-anti-oligarchie !


Vidéos :



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Economie »