Sicile et Italie : les volcans Etna et Stromboli sont de plus en plus actifs


Au vu des sismographes, l'activité strombolienne semble se poursuivre à l'intérieur du Nouveau Cratère SE (NCSE) de l'Etna. L'INGV indique que cette activité reste faible et silencieuse et que l'amplitude du tremor n'a pas connu de variations significatives. Les images fournies par les webcams hier soir montrent que le cratère est en bonne forme (voir capture d'écran ci-dessus).
 
L'activité du Stromboli s'est accrue ces derniers jours. L'INGV signale des phases de spattering et de petites fontaines de lave à partir de deux bouches situées pas les parties septentrionale et centrale de la terrasse cratérique. L'Observatoire indique que le 22 novembre à 13h17, une explosion a généré un signal sismique d'une amplitude environ 7 fois supérieure à la normale.
 
On remarquera que la reprise d'activité du NCSE de l'Etna et l'accroissement d'activité à Stromboli se situent dans le temps à proximité de l'essaim sismique qui a fait trembler le secteur NO de l'Etna le 22 novembre. Il est toutefois très difficile d'établir un lien entre les trois événements.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Activité volcanique »