Russie : les centrales électriques spatiales sont l'avenir du pays


La Russie doit créér les centrales électriques spatiales solaires, estiment les chercheurs. Le prototype de cette centrale peut voir le jour vers 2016, a dit à La Voix de la Russie le chercheur de l'Institut des constructions mécaniques Vitaly Melnikov.
 
« Chaque seconde un Européen consomme 10 kw d'énergie, il faut y ajouter l'énergie destinée à l'industrie de tous les produits dont nous avons besoin. Les besoins des gens en énergie augmentent constamment et l'énergie devient plus difficile à obtenir, » dit M. Melnikov.

« Les ressources naturelles qui procurent cette énergie sont épuisables, et sa consommation fait augmenter la température ce qui est très dangereux ».
On peut l'éviter en créant dans l'espace les centrales électriques solaires. Les USA prévoient les construire d'ici quelques années. Le Japon, grâce à ces technologies, compte obtenir vers 2025 l'énergie qui serait 6 moins chère que celle produite sur Terre. La Russie se doit d'être présente sur ce marché, sinon elle se verra privée de ces recettes, est persuadé l'expert.
 
« Ils vont proposer aux régions l'énergie dont le pris est 6 fois moins cher qu'elle ne le coûte ici. Par conséquent, le pétrole et le gaz vont se déprécier. En Russie 18 % du budjet proviennent de la vente des matières premières, il n'y aura plus de ces recettes ».
La Russie est prête aux défis, estime le chercheur, grâce à son potentiel spatial énorme, ses cadres. Il faut utiliser les technologies laser qui sont traditionnellement développées dans le pays, dit le chercheur.
 
« Nous sommes leaders dans ce domaine ainsi que dans celui du matériel spatial. Pour créér le prototype il nous faut 300 millions de dollars, ce qui est une somme minime par rapport aux frais prévus par le Japon qui se chiffrent à 24 billions de dollars ».
Pour réaliser ce projet il faudra fonder le cluster aérospatial composé d'universités, centres de recherches et de sociétés. L'énergie solaire permet de préserver les richesses naturelles, elle est plus fiable par rapport à l'énergie nucléaire.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Nucléaire »