Projet Jasper : La suppression du cash et des banques est en route


Une nouvelle étape est en train de voir le jour dans le processus de suppression de l'argent liquide, et il n'est plus question de « tendance », mais bien de projet concret. Je vous parlais il y a peu de temps d'une réunion secrète de banques, dont le sujet concernait une technologie permettant de transformer la monnaie fiduciaire en monnaie numérique. Eh bien c'est aujourd'hui au tour du Canada d'entrer dans la course à la fin du cash, avec un projet portant le nom de « Projet Jasper », alors que ce virage vers la monnaie électronique était déjà envisagé auparavant par ce pays.

Plus grave encore est l’intérêt non dissimulé d'autres grandes banques, dont la banque d'Angleterre, mais restons lucides, car une fois le projet en marche et jugé fiable, ce sont toutes les banques qui suivront ce modèle, mondialisation oblige...

Le but pour les banques est d’éviter la tentation des épargnants de convertir leurs dépôts en liquide, et donc de posséder un contrôle total sur ce qui de nos jours dirige votre vie, sans vous laisser la moindre possibilité de contourner le système et ses lois. Fini le risque de « bank run » si une banque est en mauvaise posture, elle pourra de plus se servir directement sur vos comptes pour se renflouer sans que vous ne puissiez rien faire.

Ce n'est qu'une question de temps, et j'ai bien peur que nous ne puissions y échapper, d'autant plus quand il m'arrive de lire des commentaires de personnes séduites par le côté pratique, tout en ignorant les risques que cela impliquerait. Bref, comme dit l'autre « On est mal... » !

Le Veilleur

La mort du cash et des banques telles que nous les connaissons

Les initiatives pour supprimer le cash se multiplient. Le Canada développe un projet de monnaie numérique légale. La Banque d’Angleterre y réfléchit.

L’argent des banques centrales est peut-être mûr pour le grand bond technologique.
– Andy Haldane, chef économiste de la Banque d’Angleterre

Au Canada, la guerre qui a cours actuellement contre le cash connaît un développement choquant. Connu sous le nom de code « Projet Jasper [1] », il pourrait signifier la fin de la banque telle que nous la connaissons.

Andrew G. Haldane est l’un des nombreux économistes et banquiers centraux influents préoccupés par le cash physique – les dollars que vous pouvez tenir en main. Pourquoi ? Parce que celui-ci contrecarre le plan qui consiste à frapper votre compte avec un taux d’intérêt négatif.

Les taux d’intérêt négatifs sont un « impôt »

Les taux d’intérêt négatifs sont une notion pour le moins déroutante… Après tout, les intérêts ne sont-ils pas toujours positifs ?

Lorsque les taux sont positifs, cela signifie que votre épargne vous rapporte d’autant plus d’argent que vous la gardez longtemps en dépôt. Mais lorsqu’ils sont négatifs, vous perdez de l’argent chaque année sur votre épargne. Un taux d’intérêt négatif est un impôt sur l’épargne. Ce n’est pas plus compliqué que ça.

Le cash, sonnant et trébuchant, est « l’issue de secours » idéale. Par définition, le cash a un taux d’intérêt exactement nul.

Certes, ce n’est pas une solution parfaite. Mais au moins le taux d’intérêt sur le cash, contrairement au taux d’intérêt de votre compte en banque, ne peut passer en dessous de zéro. Une obligation peut rapporter moins de zéro (actuellement, environ 10 000 milliards de dollars rien qu’en dette gouvernementale entrent dans cette catégorie). Un compte bancaire peut rapporter moins de zéro. Mais le cash, lui, est immuable.

Son rendement était nul hier. Il est nul aujourd’hui. Et il restera nul encore demain.

Sus au papier-monnaie !

Naturellement, les banquiers centraux en sont bien conscients. Et plus encore Andy Haldane qui l’année dernière a remarqué que « l’argent des banques centrales était peut-être mûr pour un grand bond technologique. »

Après avoir aboli le papier-monnaie, - continua Haldane - une solution intéressante serait de maintenir le principe d’une monnaie garantie par l’État mais émise sous forme électronique plutôt que sous forme papier.
Cela préserverait la convention sociale d’une unité de compte et d’un moyen d’échange émis par l’État, mais l’argent serait à présent détenu dans des portefeuilles numériques plutôt que physiques. Les taux d’intérêt négatifs seraient prélevés sur la monnaie facilement et rapidement.

En d’autres termes, le papier-monnaie serait remplacé par une monnaie numérique garantie par l’État. Son objectif : empêcher les épargnants d’échapper aux taux d’intérêt négatifs en stockant de l’argent physique.

Ces mots n’étaient pas des paroles en l’air. Ce projet, selon Haldane, constitue le « cœur » du « programme de recherches » de la Banque d’Angleterre. Les têtes pensantes à la Banque d’Angleterre ne sont pas les seules à envisager cette option…

Qu’est-ce que le « Projet Jasper ? »

Au mois de juin, on apprenait que le Canada travaille sur l’introduction d’une version numérique de sa monnaie, le dollar canadien. Ce projet est tenu confidentiel mais des slides provenant d’une réunion à la Banque du Canada au début du mois de juin à Calgary sont parvenues au Financial Times.

La Banque du Canada réfléchit à la façon d’établir une monnaie garantie par l’État et basée sur la technologie blockchain, le grand registre numérique qui sous-tend la crypto-monnaie bitcoin.

1468403367_Screen-Shot-2016-06-16-at-8.43.09-AM-728x494.png

Ce projet est porté en collaboration avec plusieurs des plus grandes banques canadiennes : Royal Bank of Canada, CIBC, TD Bank et Payments Canada. Il utilise la propriété intellectuelle mise au point par R3, un consortium New-Yorkais d’une cinquantaine de banques du monde.

La « blockchain » est une base de données partagée de transactions à laquelle on peut accéder de partout dans le monde via l’Internet. Elle est partagée à travers des serveurs informatiques et cryptée pour empêcher ses données d’être falsifiées.

Vous voyez un peu vers quoi on se dirige… D’abord remplacer une monnaie physique par une alternative numérique. Puis frapper les épargnants avec un « impôt » à taux négatif auquel ils ne peuvent échapper.

Mais ce n’est pas tout…

Une fois que les États auront transformé leur monnaie fiduciaire en monnaie légale numérique (MLN)… et que toutes les transactions seront enregistrées dans un registre réparti… les banques centrales pourront sortir les banques commerciales du jeu de la création monétaire.

La monnaie légale numérique

Actuellement, lorsque nous disons que nous avons de « l’argent, » nous signifions le plus souvent que notre compte en banque affiche un solde positif. Autrement dit, nous détenons une créance sur notre banque qui nous doit de l’argent.

Quand nous convertissons nos dépôts bancaires en cash physique, nous changeons la nature de cette créance. Avec du cash, nous avons à présent une créance vis à vis de la banque centrale. Imaginez à présent un monde où le cash n’existe plus. Vous pourriez simplement mener vos opérations bancaires avec la banque centrale.

La plupart des gens n’ont aucune idée de ces développements. Et rares sont les analystes qui maîtrisent réellement ce qui se passe. Vous ne possèderez pas physiquement de l’argent. Cela signifie que vous ne pourrez pas l’échanger en privé avec ceux que vous voulez. Et il peut être… oui, il peut être effectivement effacé. Son existence même est basée sur une autorisation. Votre autorisation de l’utiliser peut vous être retirée.

C’est le rêve de tout planificateur central. Plus besoin d’inciter les gens à dépenser ni d’encourager les banques à prêter. Les banques sont entièrement retirées du processus de création de crédit. La création monétaire est totalement numérisée… tout comme la destruction monétaire.

Lorsque les gouvernements seront passés à une forme de monnaie purement électronique, ils seront libres d’imposer le taux d’intérêt qu’ils souhaitent sur votre épargne – positif… ou négatif.

Cela signifie qu’il faut agir MAINTENANT.

En France, si vous voulez lutter contre la disparition du cash vous pouvez signer notre pétition. Dans d’autres pays, comme le Royaume-Uni et l’Allemagne, de telles pétitions existent aussi et les gens commencent à être sensibilisés à l’importance de ce sujet.


Par Dan Denning pour La chronique agora

Notes

[1] Bien que l'article original mentionne le terme « Projet Jaspar », après recherche par mes soins de sources complémentaires (voir ci-dessous), le terme exact est « Projet Jasper ».

Sources complémentaires



Commentaires 13

avatar de PH7
  • Par PH7 1 0
  • Aucune pétition ne sauvera votre argent et comme ce sont « eux » qui décident, vous l'aurez quoiqu'il en soit dans le baba ! La seule et unique solution consistera alors à créer une nouvelle monnaie physique qui échappera au système actuel. Mais bon, j'arrête de commenter sur ce sujet, on risque de penser que je radote ! Ce n'est pas faute de l'avoir dit pourtant !

avatar de Emilio
  • Par Emilio 0 0
  • c est une loi du nouvel ordre mondial , en Colombie aussi c est debattu .. sauf que c est pas possible pour nous ..
    deja que la , c est de graves emeutes dans tout le pays , les camionneurs sont en greve generale depuis 1 mois , route bloquee , camions des non grevistes brules apres avoir ete escortes par la police .. la voiture d un gouverneur a eu ..un accident , suite a un barrage , chauffeur tue , la police anti emeute a repliquee , tuant un jeune de 27 ans d une grenade dans la tete ..
    le president vient d ordonner la militarisation des routes , 25 000 policiers et armee mobilises .. la tension monte .. c est une lutte frontale contre les multinationales qui veulent salarier les camionneurs independants .. ils travaillent a perte , donc plus rien a perdre ..meme scenario qu en 2013 avec la grande greve paysanne du traite de libre echange avec les USA ..
    bref , il se peut que les casques bleus de l onu , qui doivent etre deployees bientot pour garantir la paix avec la guerrilla fassent l arbitre .. parce que c est un bain de sang qui se profile ..

avatar de Emilio
  • Par Emilio 1 0
  • les villes toutes , ne sont plus approvionnees , plus de medocs d aliments plus de lait plus d essence .. les producteurs ne peuvent plus rien sortir de leur fermes ou entreprises .. lait bananes legumes sont repandus sur les routes aux barrages tres nombreux partout dans le pays ... les camions qui osent briser les piquets de greve sont caillasses plus loin et souvent brules , peuple contre multinationales du nouvel ordre ... et la terreur pour tous .
    mais vivre a genou n est pas colombien , plutot mourir que de vivre a genoux ... situation sociale bouillante .. la confrontation des racailles de flicailles anti emeute contre le peuple .. armes de batons mais tres nombreux .. en 2013 le meme gouvernement a cede apres des dizaines de morts , tous tues par la police du nouvel ordre , des milliers de blesses et autant d emprisonnes .. cette fois , ça me parait pire .. j espere que non .. je suis dans le bain .
    desolé du HS , quoique .. les memes acteurs pour les memes interets ..
    NO PASARAN
    demain 6 heures du mat , les flics anti emeute doivent deplaçer et requisionner les camions de force .. je vous tiendrai au courant si ça vous interesse .. j ai un barrage tres actif en bas de chez moi dans la vallee a l entree de la ville .. et je dois aller a Medellin … oups ¡

avatar de PH7
  • PH7 a répondu 0 0
  • Hélas, ce n'est pas le peuple contre le nouvel ordre mondial, mais bel et bien le peuple contre le peuple. Si vraiment le peuple veut la tête des responsables, pourquoi s'en prend-il au peuple lui -même au lieu de viser les donneurs d'ordres ? Il y a là un illogisme fla-grant- et une manipulation évidente. Cherche le maillon faible du nouvel ordre et élimine le, car la puissance du NOM réside dans son maillon le plus faible.

avatar de Emilio
avatar de Emilio
  • Par Emilio 1 0
  • pour l epouse de Le- Veilleur qui est española , je crois , puisquelle a connu le franquisme ..
    https://youtu.be/ciYnN76kA6Y

avatar de Emilio
  • Par Emilio 1 0
  • Salut PH7 , merci de ton interet.
    Ben ceux qui choisissent de collaborer avec les multinationales paient .. normal des collabos .
    Solidarite avec la resistance , ceux qui veulent jouer les jaunes du jour seront aussi concernes dans pas longtemps .
    Des dizaines de milliers de camions sont dans la greve , l immense majorite , et l ennemi est clairement identifie , le gouvernement qui veut la disparition des independants , au profit exclusif des multinationales .. il me semble que la cible est la ..
    la semaine prochaine ce sont les mineurs qui ont le meme probleme avec d autres multinationales de mines a ciel ouverts .. et d autres secteurs seront solidaires si la repression frappe le peuple . le secteur agro les etudiants les enseignants les salaries sous payes (moins de 200 euros le salaire minimum , et qui ne suit pas l inflation ...
    tout doit etre privatiser , l energie l education les transports tout .. a moins que le peuple , qui a faim reellement, ne resiste
    a t on encore vraiment le choix ?

avatar de PH7
  • PH7 a répondu 1 0
  • Salut émilio,
    La France suit le même chemin et ce que tu vis, nous le vivrons dans peu de temps, probablement avant fin 2016. Cela fait des années que je milite pour la défense des « petits » mais en vain, même les premiers concernés m'ont rit au nez. Je ne peux donc plus rien faire pour eux et je tire donc ma révérence pour m'éclipser et vivre ma vie. Aujourd'hui, c'est défilé du 14 juillet, ce soir les bals et les feux d'artifices ... Riez, chantez, dansez, buvez tant qu'il est encore temps.

avatar de Le-veilleur
  • Le-veilleur a répondu (Admin) 0 0
  • Merci pour ces témoignages importants Emilio, ça reflète ce qu'il se passe également au Venezuela et dans d'autres pays d’Amérique latine. Il est difficile de trouver des sources fiables sur la situation en Colombie, et il ne faut pas compter sur les médias pour en parler. Si tu désires écrire un article pour témoigner et décrire la situation ou tu te trouves, ce serait avec plaisir que je le publierai PS : merci pour la vidéo à l'attention de ma compagne, elle a apprécié (malgré le tragique de la situation)

avatar de Emilio
  • Par Emilio 0 0
  • Bah, vous etes des amis , qui avons les memes visions du monde, je pense.
    Crise colombienne mediatisee , non , ce ne l est pas , meme avec yahoo en espagnol , quelques lignes et surtout pas de mention de lutte contre les multinationales qui veulent faire leur entree en Colombie , pour s approprier les transports (sans impots , c est juste pour nous les colombiens, cas du pays , producteur de petrole aux mains des multinationales mais qui nous donne l essence et gasoil les plus chers du monde , cas aussi des peages tous les 40 kms , les plus chers d Amerique Latine ) . C est pourtant la cible des discours de tous les syndiques ou pas sur les barrages .. une belle prise de conscience colombienne .
    Le Venezuela est tres different dans sa crise , et la oui sur-mediatisee dans les medias espagnols . Pour denigrer le chavisme et savourer son effondrement , a usage interne d exemple a ne pas suivre pour l Espagne evidemment . Beaucoup a dire sur la crise venezuelienne , je reçois la chaine Tv chaviste Telesur .. oui , crise provoquee , guerre economique .. plus de farine au Venezuela, mais cette farine manquante , mon epouse l achete dans les petites epiceries(tiendas) du marche .. la meme , elle vient du Venezuela.. en fait juste empaquetee , la farine vient des USA

avatar de Emilio
  • Par Emilio 0 0
  • . Maintenant , je ne suis pas chaviste , des erreurs graves ont ete commises et le sont toujours .. corruption de la bureaucratie bolivarienne (farine et essence en Colombie de contrebande ), des discours , mais pas vraiment de volonte de developper autre chose que la manne petroliere .. l or du diable . Aujourd hui , oui , en urgence , plans de consensus politiques (ça urge)de developpement accelere de l agriculture et industrie agro en priorite .. du tout chimique mais chinois .. le pays fait comme tous les autres , vendre les meubles cad son patrimoine.. les mines aux multinationales canadiennes , l or au Fmi , sinon plus de prets.

    Crise liee aux bas prix du petrole , voulue par Washington , et appliquee par son vassal d Arabie Saoudite .. plus hausse du .. fatal . Mais les dommages collateraux de pays “amis” Colombie ou moins, Bresil , sont terribles . Parce que tous ces pays emergents avaient encore une forte croissance , qui faisaient fonctionner les industries des USA et de l Europe . C est se tirer une sacree balle dans le pied .. j en conclu que c est bien l effondrement financier d abord, et economique , qui a ete decide par des elites de l ombre .. au niveau mondial.

avatar de Emilio
  • Par Emilio 0 0
  • la, je dois aller a Medellin, a une heure de ma ferme .. je vous raconterai .. s il y a a raconter , j espere que tout se passera bien , hier l esmad (les anti disturbios español Crs en France ) ont deloges les camions en bord de route .. et les manifestants ont repandu du gasoil sur quelques routes .. on verra ce qu il en devient des negociations en cours apres ce 37eme jour de paro camionero ..

avatar de Emilio
  • Par Emilio 0 0
  • des histoires de camion ...

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Economie »