Première astronomique : Découverte d'un astéroïde à double anneau


Jusqu'ici, seules les géantes gazeuses comme Saturne étaient connues dans notre Système pour leurs anneaux, mais de récentes observations ont révélé l'étonnante existence de deux anneaux denses et étroits autour de l'astéroïde Chariklo...
 
C'était il y a près d'un an, le 3 juin 2013. Les astronomes avaient calculé que Chariklo, un lointain astéroïde qui tourne entre Saturne et Uranus, à deux milliards et cinq cent millions de kilomètres de la Terre, allait éclipser une étoile de la constellation du Scorpion, UCAC4 248-108672. Ce phénomène d'occultation stellaire, les astronomes les adorent : ils leurs permettent d'étudier avec une précision inespérée des astres, planètes, satellites, astéroïdes, autrement bien trop lointains et minuscules pour être détaillés avec un télescope terrestre.
 
Lorsque cette occultation a été prédite, plusieurs télescopes installés dans l'hémisphère sud, puisque le phénomène était visible seulement dans le ciel austral, ont été orientés vers cette étoile. Au Brésil, en Argentine, au Chili, en Uruguay, les caméras ultrarapides ont donc enregistré en temps réel la lumière de l'étoile et celle de l'astéroïde, infime : Chariklo ne dépasse pas la dix huitième magnitude... Le but ? Dater précisément, dans chaque station, le début de l'occultation et sa durée, dans l'espoir de mesurer précisément le diamètre de l'astéroïde et déterminer sa forme.
 
Une observation de routine, pour les astronomes spécialisés dans les astéroïdes... Sauf que... Ce 3 juin 2013, juste avant le début de l'occultation de l'étoile UCAC4 248-108672 par l'astéroïde Chariklo, l'étoile a connu deux baisses de lumière inattendues, puis de nouveau deux autres, après l'occultation proprement dite !
 
La symétrie des observations, avant et après l'occultation, et leur multiplicité, dans plusieurs observatoires, a permis finalement à l'équipe internationale dirigée par Felipe Braga-Ribas, Bruno Sicardy et leurs nombreux collaborateurs de comprendre le phénomène observé : nos astronomes ont découvert le premier système d'anneaux tournant autour d'un astéroïde ! Ces deux anneaux, baptisés officieusement Oiapoque et Chui par l'équipe de Felipe Braga-Ribas, sont très fins et transparents. Ils mesurent environ 6 km de largeur pour l'un, 6 km pour l'autre et sont séparés l'un de l'autre par une quinzaine de kilomètres. Enfin leur diamètre avoisine 800 km seulement !
 
Jusqu'à cette découverte tout à fait surprenante, on connaissait dans le système solaire quatre planètes entourées d'anneaux, Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune. Mais personne ne s'attendait à ce qu'une structure aussi complexe et fragile puisse exister autour d'un aussi petit corps que Chariklo. Les scientifiques supposent que ces anneaux se sont formés après une collision à la surface de l'astéroïde. La matière expulsée se serait réorganisée ensuite en orbite. Mais depuis quand cette structure existe-t-elle ? Et pourquoi deux anneaux ? Y a-t-il aussi de petits satellites en orbite autour de l'astéroïde ? Cette découverte étonnante ouvre un pan nouveau de recherches aux astronomes qui étudient l'origine et l'évolution du système solaire.
 
Un dernier point : les astronomes n'ont pas obtenu de photographies de l'astéroïde et ses anneaux, leurs caractéristiques ont été calculées à partir de la datation précise et de la durée de l'occultation de l'étoile par l'astéroïde dans chaque station d'observation. Cette absence d'images explique que ce billet soit illustré par des vues d'artistes. Mais peut-on espérer une prochaine prise de vue de l'astéroïde et de ses anneaux par un puissant télescope ?
 
Hélas non. Pour le télescope spatial Hubble, ou pour un télescope géant sur Terre, Chariklo et ses anneaux tiennent dans quelques pixels seulement : le diamètre apparent du système avoisine 0,06 seconde d'arc. Aucun télescope, dans un avenir prévisible, n'obtiendra d'images de ce monde étrange, sauf à espérer une mission spatiale qui irait le visiter, dans vingt ou trente ans...
 
Par Serge Brunier - science-et-vie.com



Commentaires 10

avatar de lmj
  • Par Lmj 0 0
  • Bonjour à tous,

    L'article commence par la phrase suivante :

    Jusqu'ici, seules les géantes gazeuses comme Saturne étaient connues dans notre Système pour leurs anneaux, mais de récentes observations ont révélé l'étonnante existence de deux anneaux denses et étroits autour de l'astéroïde Chariklo...

    Il existe un livre controversé malgré qu'il soit encore très peu connu et qui explique simplement ce phénomène de doubles anneaux (http://www.lelivredevie.com/le-c...

    Il explique de plus que Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune ne sont pas des géantes gazeuses comme le prétendent les scientifiques mais des planètes avec un noyau solide et une magnétosphère géante. Ces planètes sont selon ce livre des étoiles en devenir (http://www.lelivredevie.com/le-c...

    Je partage cette lecture pour ceux qui n'ont pas peur de remettre en cause leurs convictions ...

avatar de Le-veilleur
  • Par Le-veilleur (Admin) 0 0
  • Bonsoir à toi, et merci de ton intervention lmj. Je ne connaissais pas encore ces théories, mais j'aime à m'ouvrir aux possibilités non explorées. Je vais les lire avec attention, car de plus, la théorie d'un noyau solide me parait tangible, même si je dois m'attirer les foudres de certains puristes qui ne jurent que par la science « reconnue ». Je te tiens au courant de mes impressions une fois ces articles lus. A très bientôt donc

avatar de Magn3tik
  • Par Magn3tik 0 0
  • On ne connait encore que très peu notre noyau donc je vois mal comment ils peuvent certifier de choses avec de simples sondes !
    Superbe article pour un amoureux des étoiles.
    Jp Dck :p

avatar de Le-veilleur
  • Par Le-veilleur (Admin) 0 0
  • Bon ben.... je n'ai pu lire en entier les liens aimablement fournis par lmj, particulièrement le second. Si certaines approches peuvent s'avérer intéressantes, certains passages sont totalement incohérents (dans le sens invraisemblables), et le fait de mêler ceci à « dieu » (auquel je ne crois pas pour ma part) m'a dissuadé d'aller http://www.le-veilleur.com/artic...

avatar de lmj
  • Lmj a répondu 0 0
  • Bonsoir Le veilleur, bon ben, je m'en doutais un peu : j'avais terminé mon post par « pour ceux qui n'ont pas peur de remettre en cause leurs convictions ... »br
    Toi même tu publies des infos que bon nombre de personnes ne liront pas car elles heurtent leurs façon de voir les choses. Tu n'es pas croyant, c'est ton droit, mais si les non croyants se bornent à lire des choses de non croyants, les scientifiques des trucs de scientifiques, etc... c'est vraiment dommage de constater que chacun se barricade dans sa « corporation ». Pas étonnant que le monde est ce qu'il est, d'autant qu'il m'avait semblé que tu aurais été plus ouvert compte tenu du contenu de ton site. M'enfin ... bonne continuation tout de même.

avatar de Le-veilleur
  • Par Le-veilleur (Admin) 0 0
  • @Magn3tik : oui en effet, il est curieux à ce propos de constater que les scientifiques déployent plus d'énergie pour découvrir des objets situés à des distances inatteignables (pour le moment), plutôt qu'à ce qui se trouve sous nos propres pieds !

avatar de Le-veilleur
  • Par Le-veilleur (Admin) 0 0
  • Bonjour lmj. Je pense avoir un esprit ouvert à beaucoup de choses, mais en ce qui concerne la religion, ce ne sont pas quelques lignes dans un article qui vont me convaincre aussi facilement, d'autant plus que j'ai un esprit d'analyse qui se base sur des faits quantifiables. La religion est un sujet délicat, et je respecte le choix d'y croire que toi et de nombreuses autres personnes ont fait, on a la foi ou pas, tout comme je souhaite que les autres respectent également mon choix de ne pas croire... De plus, il ne s'agit pas réellement d'un « choix » de ma part, puisque dans mes recherches, j'ai trouvé plus d'éléments infirmant la théorie d'un dieu que la confirmant.

    Je ne me barricade pas dans ma « corporation », mais je ne peux croire les yeux fermés en l'existence d'un dieu sans le moindre élément tangible, ni a la simple lecture de récits bibliques, lesquels ont été à de nombreuses reprises manipulés dans l'histoire. D'un autre coté, je n'ai jamais pu entrevoir le moindre « signe divin » qui suffit parfois à convertir une personne, et on ne peut me reprocher d'être rationnel !

    Je te cites « mais si les non croyants se bornent à lire des choses de non croyants, les scientifiques des trucs de scientifiques... » : Faux, je m'intéresse à de nombreux domaine très variés, je sais même coudre. Mais je ne vais pas dire « mais si les végétariens se bornent à ne manger que des légumes, et les carnivores uniquement de la viande... » (même si j'ai mon avis à ce sujet), tu vois ce que je veux dire ? C'est un peu comme si je décidais de ne plus t'adresser la parole parce que tu ne crois pas au père noël, ce serait débile.

    Peut être qu'un jour je changerai d'avis concernant cet hypothétique dieu, mais cela reposera sur du solide. Pour le moment, je préfère me borner à tenter d'alerter le peuple sur des dangers concrets, qu'il s'agisse de causes naturelles ou bien humaines, et sans interférer avec la religion, puisque certains de mes lecteurs sont croyants... Et pour finir, le monde est ce qu'il est car de trop nombreuses personnes sont avides de pouvoir et dénuées de toute empathie, et parmi ces « monstres », certains pratiquent une religion... D'ailleurs, de nombreuses guerres ont été faites au nom d'une religion, un comble !

avatar de lmj
  • Par Lmj 0 0
  • Salut Le veilleur,

    Je crois que tu te méprends sur mes propos mais à vrai dire, c'est de ma faute, j'aurais dû expliquer un peu plus. Tout d'abord, sache que je partage ton point de vue sur les religions : leur discours est totalement irrationnel. J'irai même plus loin en disant qu'elles ne sont que des sectes pernicieuses qui n'ont rien à voir avec Dieu auquel je crois. Et je crois justement en Dieu par pur esprit rationnel car il ne fait aucun doute pour moi que tous ce qui existe dans l'univers existe par raison. Comment en effet imaginer que toutes les planètes, galaxies jusqu'à l'homme existent de leur propre volonté alors qu'à un certains moment, ils n'existaient pas ? Quelque chose qui n'existe pas peut-il avoir une volonté ? Évidemment non ! Ce qui implique un principe ou un être qui lui pré-existe. Comment de plus imaginer la multitude de ces êtres qui sont produits et reproduits une infinité de fois, puissent l'être par le hasard comme l'affirment les scientifiques ? La probabilité qu'un phénomène se reproduise éternellement est égal à zéro, donc dehors le hasard ! Ou bien, ce hasard doit être nommé Dieu... Alors tout comme toi, j'ai fait des recherches qui m'ont conduit au livre duquel sont issus les liens que j'ai proposé. Ce livre démystifie tous les mensonges religieux et scientifiques et fait une synthèse entre science et religion. Mais attention, quand je dis religion, je veux parler de son sens noble, c'est à dire ce qui relie à Dieu et non ces congrégations de faussaires. Cela étant dit, ceux qui auront l'humilité de lire (car il faut en avoir pour accepter que ses propres convictions sont en fait 100% fausses...) découvriront le fonctionnement complet de l'univers (galaxies, étoiles, planètes, satellites), ainsi que l'origine de l'homme, le sens de sa vie et son devenir. Ils comprendront aussi pourquoi le monde est tel qu'il est et où il va. Ils découvriront de même le sens véritable, c'est à dire spirituel des écrits bibliques car l'auteur de ce livre n'est pas n'importe qui, il s'agit du Fils de l'Homme depuis toujours prédit. Voilà pourquoi le contenu de ce livre n'est pas une théorie mais bel et bien LA RÉVÉLATION tant attendue. Et si toi, Le veilleur, dans tes recherches tu as trouvé plus d'éléments infirmant la théorie d'un dieu que la confirmant, peut-être n'as tu pas cherché au bon endroit ? Quand je t'ai parlé de «corporation», il fallait entendre paradigme, je voulais dire en fait ceux qui n'ont pas l'humilité de remettre en cause leurs certitudes et l'on ne peut que déplorer que le monde est rempli de ces personnes. Maintenant pour en revenir au sujet de l'article, comme dit dans les liens que j'ai mentionnés, toutes les planètes ont un système de doubles anneaux qui leurs permet d'engendrer des satellites, qui eux-mêmes une fois devenus planètes du fait de leur croissance engendreront à leur tour d'autres satellites. Il en est de même pour l'homme qui procrée car il n'existe qu'un seul principe d'existence dans l'univers et qui s'applique à tout ce qui existe. C'est là un principe divin ...

avatar de Le-veilleur
  • Par Le-veilleur (Admin) 0 0
  • Je suis heureux que nous partagions un avis similaire sur les religions et leurs maudites doctrines, toutefois, tout en respectant ton point de vue concernant l'existence d'un dieu, je ne peux (pour le moment) me résoudre à le partager, et ce car une vision de l'esprit , aussi éclairée soit elle, n'est pas une preuve. J'ai de mon coté de sérieux doutes sur la théorie scientifique du « big bang » ou existent de trop nombreuses lacunes, tout comme la théorie de l'évolution, mais je ne peux croire en l'existence d'un type à l'origine de la création de l'univers, qui l'aurait créée ? celui qui l'aurait « créée », d'où lui même sortirait il ? Je laisse le soin de ceux qui ont la foi d'y croire, mais de mon coté, seuls des éléments concrets pourront modifier ma vision des choses dans ce domaine. Il n'est donc pas question d'humilité pour moi, car je serait tout à fait capable et prêt à reconnaitre la théorie de l'existence d'un dieu, mais pas sur de simples dires. La science de son coté à su au fil du temps répondre à de nombreuses questions, aussi bien en anthropologie qu'en astronomie. Quand tu dis « peut-être n'as tu pas cherché au bon endroit », je te retourne la question, car je trouve cela présomptueux d'être aussi affirmatif, surtout sans argument solide (ce qui est la définition de la « foi », croire sans preuves...). Bref, une fois encore, je respecte ton point de vue et n'essaierai nullement de te dissuader, mais de mon coté je ne changerai pas d'avis sur ta simple bonne foi, j'espère que tu le comprendras, mets toi à ma place...

avatar de lmj
  • Par Lmj 0 0
  • Pas de souci Le veilleur, je respecte aussi ton point de vue, il n'est pas question de t'obliger à croire en Dieu car nul autre que toi n'a ce pouvoir. Je me suis seulement permis de t'indiquer une source d'information qui répond au sujet de ton article, rien de plus. Je suis d'accord que tu ne peux me croire sur parole mais justement, les arguments sur lesquels je base mon propos sont dans le livre dont je parle. Et je peux te dire que ces arguments sont d'une valeur telle qu'ils font passer les théories scientifiques pour de simples comptes pour enfants. Juste pour répondre à ces questions que tu poses : « J'ai de mon coté de sérieux doutes sur la théorie scientifique du «big bang» ou existent de trop nombreuses lacunes, tout comme la théorie de l'évolution, mais je ne peux croire en l'existence d'un type à l'origine de la création de l'univers, qui l'aurait créée ? celui qui l'aurait «créée», d'où lui même sortirait il ? » Personnellement, je vais plus loin en affirmant que ces lacunes dans les théories du big-bang ou de l'évolution disqualifient de fait ces théories car elles mènent à des impasses - elles sont fausses tout simplement. Concernant maintenant « le type à l'origine de la création de l'univers », bah ça nous dépasse car ça implique la notion d'éternité que l'homme ne peux pour le moment appréhender. C'est un peu comme lorsqu'un programmeur conçoit un logiciel, il lui « inculque » des règles de fonctionnement mais le logiciel n'est nullement capable d'outrepasser de lui-même ces règles. Pour moi, Dieu c'est un peu pareil, il nous façonne sans que nous soyons (pour le moment) capables de savoir comment. Cependant, nous sommes plus qu'un logiciel informatique car dotés d'un raisonnement intrinsèque qui nous permet de faire des découvertes. Et le raisonnement le plus basique nous montre incontestablement que compte tenu que nous ne sommes pas à l'origine de notre propre existence, il y a forcément une force, une volonté ou que sais-je encore qui nous préexiste. C'est ce que j'appelle Dieu. Voilà, je ne vais pas développer davantage. Je te laisse et te souhaite bonne continuation.

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Astéroïdes & Comètes »