Orange : la panne réseau serait elle liée à l'activité solaire ?


Activité solaire en pleine effervescence
 
N'étant pas abonné chez orange concernant mon forfait mobile, je n'ai donc pas été incommodé par la grosse panne réseau dont des milliers d'utilisateurs ont été victimes le vendredi 6 juillet, mais l'info m'a interpellé quand à sa gravité.
 
Ayant ce jour la d'autres chats à fouetter, j'ai cyniquement plaint les pauvres abonnés chez cet opérateur, tout en me disant qu'après tout c'était un mal pour un bien, car après tout, j'ai vécu mes jeunes années sans mobile, et cela ne m'a jamais causé le moindre problême !
 
Aujourd'hui, je me souviens avoir récemment posté un article sur l'activité solaire en pleine effervescence de ces derniers jours (voir "Alerte : la tache AR1515 génère une éruption solaire de classe X"), et à ce moment la seulement je percute (honte à moi je sais...).
 
C'est une simple déduction, et je n'ai pas de preuve pour l'étayer, mais plus j'y pense, et plus je me dit qu'une corrélation peut exister entre cette méga panne chez Orange et la série d'éruptions solaires qui ont frappé récemment. En effet, un rayonnement solaire intense perturbe les appareils électroniques et peut mettre à mal un satellite de communication qui se trouve sur la trajectoire, c'est déjà arrivé (lien).

Quoi qu'il en soit, cette activité solaire intense n'est pas terminée, il est même possible qu'elle s'intensifie encore dans les jours à venir avec l'arrivée d'un nouveau groupe de tâches solaires d'une dimension gigantesque (source lecosmographe.com).

Double série de taches solaires remarquables.
 
La semaine dernière, c'était la région active (AR) 1515 qui occupait le devant de la scène sur la surface du Soleil. La cohorte de taches sombres a été plusieurs fois le théâtre d'éruptions solaires de classe M (modérée) remarquées et d'éjections de masses coronales (raccourci anglais : CME). Cette séquence s'est achevée avec une puissante éruption, classée X1.1, peu avant que le groupe de taches ne franchisse le limbe solaire (vidéo ci-dessous).

Nouvel archipel monstrueux de taches sombres
 
Dans la foulée, les observateurs quotidiens du Soleil (équipés d'instruments professionnels et/ou amateurs avec filtres solaires) ont pu voir émerger un nouveau groupe de taches très prometteur, à l'orée opposée du Soleil. L'archipel AR 1520 a une taille démesurée : il s'étend, à présent, sur plus 320.000 km ! Relativement calme depuis son apparition, cette région active ne saurait tarder à se faire remarquer...
 
Les prévisions solaires de la NOAA (lien) estiment qu'il y a environ 80 % de chances que des éruptions de classe M se manifestent dans les prochaines heures et 15 %, les possibilités d'une violente tempête de classe X ! Actuellement, l'immense région active fait face à la Terre. Autrement dit, un épisode actif catapulterait les particules solaires sur le champ magnétique terrestre, augurant de belles et intenses aurores polaires.

En vidéo ci dessous :
 
 1) puissante éruption solaire classée X1. Images capturées par le satellite Solar Dynamics Observatory (SDO) le 6 juillet à 23h08 TU.

 2) Séquence d'éruptions solaires qui se sont dévellopées dans la région AR 1515 entre le 2 et le 5 juillet 2012.


Vidéos :



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Activité solaire »