Nutella : sa composition est dangereuse pour la santé


Avec les trois quarts des familles qui consomment du Nutella en France, nous sommes le plus grand consommateur de cette pâte à tartiner au monde ! Non satisfait d'être un aliment très gras et très sucré, le Nutella contient également le phtalate le plus dangereux qui soit : le DEHP. Ferrero reconnait que ce phtalate est présent dans le Nutella mais affirme que la quantité est trop faible pour pouvoir avoir un impact sur la santé.


Qu'est-ce que le phtalate DEHP ?

Le phtalate DEHP est une substance chimique qui permet d'augmenter la flexibilité des matières plastiques. On retrouve les phtalates dans les emballages plastiques souples comme les barquettes alimentaires, sachets, films plastiques etc. Ils migrent de l'emballage dans le produit, affirme une toxicologue de l'Office fédéral de l'environnement en Allemagne. C'est ainsi que nous en retrouvons sur nos tartines lorsque nous mangeons du Nutella.

Quels sont les effets des phtalates comme le DEHP ?
 
Les phtalates sont des perturbateurs hormonaux qui provoquent des dérèglements induisant notamment la stérilité chez l'homme. Il est estimé que, dans les pays industrialisés, un homme produit deux fois moins de spermatozoïdes que n'en produisait son grand père au même âge. Les phtalates sont également soupçonnés d'être cancérigènes.
 
En 2008, après avoir fait une étude sur le développement de testicules in vitro, l'INSERM a affirmé que les phtalates étaient "délétères pour la mise en place du potentiel reproducteur masculin dans l'espèce humaine". Cette substance agit même avant la naissance sur le développement du foetus de la femme enceinte.
 
L'Office fédéral de l'environnement allemand a fait une étude sur 600 enfants et constate que 100% d'entre eux présentent des traces de phtalates dont 5 importants. L'étude rajoute que chez 20% d'entre eux les phtalates sont en quantités toxiques. Elle estime que si l'on prends en compte "l'effet cocktail" de ces différentes substances, 80% des enfants en absorberaient en trop grande quantité.
 
La Comission européenne a déjà interdit l'usage du DEHP dans la composition des jouets pour enfants depuis 1999 et prévoit son interdiction totale en 2012.

Sa composition favorise l'obésité

La pâte à tartiner Nutella fut cet été montrée du doigt par l'Union européenne en raison de sa composition déséquilibrée qui serait dangereuse pour la santé. Faisons un petit rappel sur sa composition qui n'est pas très saine pour la santé. La recette reste bien sûr secrète mais nous savons que le Nutella contient quand même 60% de sucre et d'huile de palme !
 
Il ne s'agirait pas d'interdire à la consommation ce produit, mais de mieux informer le consommateur sur les risques d'obésité qu'il entrainerait. Le Parlement européen voudrait ainsi mettre en place un étiquetage nutritionnel plus sévère que le tableau actuel qui ne mentionne que la quantité de protéines, lipides et glucides.
 
N'en déplaise à certains, les pots de Nutella pourraient se voir dotés d'une mention :
 
"Attention, danger, favorise l'obésité"
 
Le Nutella n'est pas le seul produit concerné par une telle mesure mais il suscite de vives réactions car c'est un produit phare depuis plusieurs générations.  Il serait surement temps de réaliser que sa consommation doit être occasionnelle car trop riche en sucres et en matières grasses.
 
Il devient en tout cas nécessaire d'informer l'opinion sur les aliments en général qui nuisent à la santé et à la "malbouffe" qui favorisent les problèmes de santé (ici l'obésité chez les plus jeunes notamment).



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Faits divers Santé »