Nouvelle-zélande : le traffic aérien perturbé par l'éruption du volcan Tongariro


L'éruption de cendres d'un volcan qui dormait depuis plus d'un siècle a fortement perturbé le ciel de Nouvelle-Zélande mardi, des dizaines d'avions étant cloués au sol.
 
Le mont Tongariro, situé sur l'île du Nord, est entré en éruption peu avant minuit, montrant pour la première fois une activité significative depuis 1897, a annoncé l'agence de sismologie néo-zélandaise GSN Science.
 
Selon la Défense civile, l'éruption n'a pas entraîné de coulée de lave mais a produit un nuage de cendres qui s'étirait jusqu'à 6.000 mètres d'altitude, entraînant l'annulation de dizaines de vols intérieurs. Les vols internationaux ne sont en revanche pas concernés.
 
"C'était comme le tonnerre et la foudre et des feux d'artifice. C'était spectaculaire", a témoigné un habitant du massif du Tongariro, David Bennett, à Fairfax Media.
 
La Nouvelle-Zélande est située sur la Ceinture de feu du Pacifique, à la frontière des plaques tectoniques australienne et du Pacifique, enregistrant jusqu'à 15.000 secousses par an et une forte activité volcanique.
 
L'éruption la plus meurtrière qu'ait connue le pays remonte à 1953, lorsque des débris du mont Ruapehu, sur l'île du Nord, avaient détruit un pont ferroviaire et fait dérailler un train, causant la mort de 151 personnes.

Cet évènement doit nous appeller à la vigilance, car la ceinture de feu du pacifique est très active depuis 2011, que ce soit par le réveil de volcans ou par l'augmentation de séismes, et les signes avant coureurs d'une catastrophe de plus grande ampleur à venir tels que celui ci doivent à mon avis être pris au sérieux.

Pour ceux qui connaissent mal la ceinture de feu du pacifique, voici une vidéo en deux parties très explicite (anglais sous titré fr)




Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Activité volcanique »