Monde : actualités volcaniques de la semaine...


Petit récapitulatif de l'activité volcanique de la semaine, comme vous pouvez le voir, même si il n'y a pas encore pour le moment de signes alarmants, les « soupapes de la planète » croissent en activité, parralèlement à l'activité sismique qui n'est pas en reste.

Indonésie :
 
Le Lokon a produit un panache de cendres haut de 1500 mètres le 15.09 vers 11h., repéré par des observateurs au sol. L'explosion a projeté des matériaux incandescents jusqu'à 600 m. de hauteur, et fait trembler les vitres dans un rayon de 5 km.
 
Le niveau d'activité est maintenu à l'orange depuis juillet 2011. Le 17.09, de petites explosions phréatiques ont eu lieu , accompagnées d'un dégazage important.
 
Le VSI a relevé le niveau du Gamalama à l'orange - Siaga, suite à une hausse de l'activité sismique et de deux explosions le 16.09 à 13h22 et 14h15 locale. Ternate a subi des chutes de cendres, rendant les conditions de circulation difficiles et obligeant au port du masque.
 
Une nouvelle éruption a secoué le Soputan le 18.09 vers 17h30, moins d'un mois après la précédente. L'activité éruptive s'est poursuivie durant une heure, avec émission d'un panache haut de 1500 mètres. Le VSI a maintenu le niveau d'activité à l'orange, tandis que le VAAC Darwin ajustait le niveau d'alerte aviation au rouge.
 
Toujours en Indonésie, le Mérapi, le Karangetang et le Krakatau présentent des signes d'activité. Bien qu'aucune alerte ne soit décrétée pour le Mérapi, celui-ci présente depuis une semaine des grondements (Jakarta post 18.09). Le Krakatau présente de belles coulées arrivant en mer, après le paroxysme de début de mois, comme le montre cette photo postée cette semaine par ndesoadventure, mais datée du 05.09.
 
Mer de Flores - Petites îles de La Sonde
 
Le Batu Tara, dans la mer de Flores / Petites îles de La Sonde, est toujours en éruption strombolienne ce 16 septembre... ce qui pose des problèmes pour les avions qui transitent entre Sydney et Jakarta ou le continent sud-asiatique, et qui doivent modifier leur route en fonction des émissions.
 
Sous l'île d'El Hierro, dans l'archipel des Canaries, la sismicité, en hausse depuis le 14 septembre, est localisée dans deux zones de profondeur distinctes : la plus active, entre 17 et 25 km. de profondeur, l'autre plus superficielle, entre 7 et 12 km. La sismicité s'est brutalement calmée le 18.09.
 
Bien qu'une petite inflation ait été repérée (le 16.09 : la station GPS Frontera a bougé vers le N de 1,5 cm et s'est soulevé de 2 cm. ; même mouvement pour la station El Pinar ; celle de La Restingua a montré plus d'inflation, avec un léger mouvement vers l'Est), celle-ci s'est stabilisée, et comme il n'y a pas eu de changements des niveaux atmosphériques de CO2 , Pevolca et IGN ont laissé le niveau d'alerte au vert, considérant la crise comme normale dans le processus d'évolution post-éruptif. (Gobierno de Canarias 18.09)
 
Costa Rica - Turrialba et Poas
 
Le Turrialba mérite toujours son nom avec trois panaches blancs riches en vapeur et gaz. Le grand panache de gauche provient de la bouche ouverte en janvier 2010; le panache central vient de la bouche ouverte en janvier 2012 : c'est elle qui émet les gaz les plus chauds, environ 800°C; et le petit panache blanc à droite est en relation avec la bouche éruptive ouverte en 2011. (photo - MariaMartinez / Ovsicori)
 
Une visite de l'école de géologie de l'UCR à la Laguna Caliente du Poas nous donne des chiffres récents concernant le lac acide : le 12 septembre 2012, la température superficielle était de 49°C et le pH de zéro... c'est bien l'un des lacs les plus acides de la planète. La température des fumerolles du dôme étaient inférieures à 200°C. (Red sismologica nacional)
 
En Azerbaidjan, le volcan de boue Lokbatan est entré brièvement en éruption ce 20 septembre. Vers 5h, un rugissement est entendu et une flamme vers 9h. Selon l'académie des sciences, les premières observations relatent une explosion plus puisante que la dernière, en 2010, qui avait recouvert de boues à l'époque une surface de 2 hectares. La région est inhabitée, mais des puits de pétrole y sont présents.
 
En vidéo, l'éruption du mont Gamalama en Indonésie.


Vidéos :



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Activité volcanique »