Mer du Nord : fuite de 19 tonnes de pétrole brut dans la mer


Le gouvernement britannique a confirmé hier la constatation d'une fuite "mineure" de pétrole dans la mer du Nord. Elle a eu lieu à environ 200 kilomètres au large des îles Shetland.
 
L'agence nationale de l'énergie du changement climatique a déclaré qu' environ 64 barils de pétrole (soit: 11.000 litres ou encore 19 tonnes) ont été déversé accidentellement dans l'océan à la suite d'une fuite sur une installation située au large de la côte Est des îles Shetland.
 
"Nos observations visuelles d'hier continuent de constater une petite fuite de pétrole remontant à la surface, mais se dispersant rapidement" a déclaré cette même agence.
 
La société Fairfield Energy, qui exploite la plateforme Dunlin Alpha sur le champ d'exploitation d'Osprey confirme ces informations.
 
"Notre société a immédiatement mis à disposition un navire de support aux plongées profondes pour mettre en oeuvre les réparations nécessaires et permettre ainsi le redémarrage de la production du champ d'Osprey en toute sécurité", a indiqué la compagnie dans un communiqué publié lundi.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Etat de la planète Environnement »