Maladie de Parkinson : Roundup et autres pesticides responsables des troubles neurodégénératifs d'après une nouvelle étude


Une étude récente démontre que l'exposition au Roundup de la ste Monsanto et autres pesticides est directement liés à l'augmentation de la maladie de Parkinson et de troubles neurodégénératifs dans le monde.
 
Les dangers associés à l'exposition aux pesticides sont beaucoup plus inquiétants qu'on ne le pensait jusqu'ici, comme l'illustre cette nouvelle étude trés choquante publiée récemment dans la revue Neurotoxicology et tératologie.
 
Il s'avère que l'exposition humaine aux pesticides tel que le produit Roundup de la société Monsanto, dont l'ingrédient actif principal est le glyphosate, est l'un des principaux facteurs environnementaux responsables de l'apparition des maladies neurodégénératives chez l'homme.
 
Comme initialement signalé par Dr Sayer Ji, l'étude met ici en évidence les subtilités de la façon dont les pesticides et les produits chimiques des herbicides induisent la mort cellulaire par des réactions en cascade, et que l'on retrouve dans une foule de maladies chroniques neurologiques comme la maladie de Parkinson et d'Alzheimer.
 
Même confronté à des niveaux nettement inférieurs aux seuils de sécurité établies par les gouvernements, ces produits chimiques persistants, qui sont systématiquement pulvérisés sur les cultures vivrières traditionnelles peuvent causer des dommages permanents au cerveau. Cette dernière étude démontre que l'exposition humaine au Roundup de Monsanto est un des facteurs déterminants dans l'apparition des maladies neurodégénératives comme la maladie de Parkinson.
 
Ce qui est particulièrement intéressant est d'associer ces nouveaux résultats avec une étude de l'année dernière qui a révélé que, même lorsqu'il est dilué par un facteur de 99,8 pour cent, les produits chimiques du Roundup sont toujours pleinement capable de détruire les cellules humaines et l'ADN.
 
Ensemble, ces résultats sont éloquents : Ils démontrent qu'on peut prêter une solide crédibilité à l'idée que les produits agrochimiques sont une des causes premières des maladies chroniques dans le monde d'aujourd'hui.
 
Selon l'US Centers for Disease Control and Prevention (CDC), la maladie de Parkinson est la 14 eme cause principale de décès aux Etats Unis. Les chiffres de 2010, qui sont les plus récentes, montrent une augmentation de 4,6 pour cent du nombre de décès dus à la maladie de Parkinson par rapport à l'exercice précédent. Un rapport de 2007 publié par la Parkinson Disease Foundation (PDF) estime que d'ici 2030, le nombre de décés de personnes atteintes par la maladie de Parkinson dans le monde fera plus que doubler !
 
Plus tôt, en 2009, des travaux de l'Inserm associant des scientifiques de plusieurs institutions françaises et étrangères confirmaient déjà les soupçons qui pesaient sur les pesticides : les agriculteurs exposés ont deux fois plus de risque de développer la maladie de Parkinson.
 
En mai 2012, grâce à un décret du ministère de l'Agriculture qui est entré en vigueur, le lien entre la maladie de Parkinson et l'utilisation de pesticides est désormais officiellement reconnu.
 
Et je vous rajoute ce petit reportage d'ARTE qui nous mettait déjà la puce à l'oreille...

Mise à jour :
 
De nombreux détails, analyses et témoignages sur le glyphosate, le Roundup et les herbicides sur « Le Dormeur doit se Réveiller » (merci à Golden Awaken).




Commentaires 2

avatar de Golden Awaken
  • Par Golden Awaken | site 0 0
  • Une foi de plus, merci le-veilleur pour ce partage. Je m'intéresse et je suis ce problème depuis un moment, et il est clair que ce produit est toxique pour tout (notre Terre, les animaux et les humains). Je me suis permis de reprendre (en partie) ton billet sur 'Le Dormeur doit se Réveiller'. Tu pourras y trouver des liens qui pourraient t'intéresser. Le Roundup et le glyphosate : http://ledormeur.forumgratuit.or... Bien Amicalement, Golden Awaken.

avatar de Le-veilleur
  • Par Le-veilleur (Admin) 0 0
  • Merci à toi également de répa,dre l'information ainsi qu'au développement très détaillé de ce constat accablant. Il est maintenant évident que l'industrie en général (chimique, agro-chimique, pharmaceutique) est peu soucieuse de l'environnement, et bien pire encore des effets secondaires sur la santé ! En y réfléchissant, c'est logique : l'agro-chimie crée le mal, ce qui leur permet ensuite de nous fourguer des pseudo-traitements (qui s'avèrent pire que le mal lui-même) ! Merci pour ce partage

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Santé »