Licenciements : nouvelle vague annoncée


Dans l'actualité qui n'annonce pourtant pas grand chose, il y a du mouvement, beaucoup d'action dans le sens du départ. Des milliers d'emplois de perdus dans un grand silence, dormez braves gens, la nuit est calme et la réalité n'est semble-t-il pas pour vous...
 
Et dans la liste ci-dessous, il n'y a que deux semaines d'actus, sachant que tout n'a pas été rapporté ! Ajoutez à cela les licenciements plus discrets, les PMI et PME qui se cassent la figure, les commerces qui ferment, et le reste...

• Alerte : Air Berlin songe à se séparer de 900 personnes, soit 10% des effectifs, lien Gulf daily news.
• Alerte : le grand quotidien allemand Frankfurter Rundschau s'est mis en faillite jeudi dernier. Plus de 500 journalistes vont perdre leur emploi. Cette faillite montre que l'Allemagne est maintenant gravement touchée par la crise. Lire l'AP sur Equities.
• Le célèbre fabriquant des batteries alcalines Energizer va licencier 1.500 salariés et fermer des usines, lire Reuters; très symbolique de l'économie morte et vous n'en avez pas entendu parler, bien sûr.
• Ajout : la comapgnie aérienne SAS ne vas pas virer 1.000 personnes mais 6.000 (si, si) lire Fox news
France Télévisions va virer 500 personnes (France 2, 3, etc.) Lire Le Figaro
TF1 prépare un plan d'« économies » de 85 millions, comprenez licenciements à venir. 
NBC Universal vire 500 personnes, lire La Times.
Ligne Roset (vous savez, les meubles snobs qui coûtent 10 fois trop cher) va se séparer de 93 salariés, lire le Parisien.
Veolia prépare un plan de départ « volontaires » de 100 personnes sur les 500 de son siège social, lire ici le Nouvel Obs.
Telia Sonera Telecoms Suède va virer 2.000 salariés, lire ici le WSJ
• Le Wake Forest Baptist Medical Center licencie 950 personnes, lire ici News2.
• Les cloisons Clestra à Strasbourg est en faillite avec 500 personnes à bord, lire les DNA.
• La chaîne GameStop va fermer 200 de ses boutiques de jeux videos, lire ici Bloomberg.
Boeing Defense va virer 30% de tous ses cadres !!! lire ici Marketwatch
• Le groupe alimentaire Hostess va licencier tous ses 18.500 salariés à la suite de sa faillite (le FT). Les sous-traitants vont aussi trinquer: comptez 7.000 emplois de plus.
Panasonic se prépare à licencier 10.000 salariés après avoir commencé en 2011,  ici CNET.
Texas Instruments mobiles va virer 1.700 personnes, lire ici Kabay Texh
TE Connectivity (électronique) va se séparer de 620 personnes, lire ici Fox News
United Technologies vire 500 personnes, lire ici le Charlotte observer.
Sns Reaal Finances vire 750 personnes en Hollande lire ici Dutch News
Faurecia (fournisseur auto) supprime 3.000 postes en Europe, ici Reuters
• Le groupe Direct Line assurances a renvoyé 900 personnes (j'ai perdu le lien).
Pilpa, à Carcassonne va sabrer 124 personnes, lire ici la Dépêche.
Supra, l'assureur du Canton est « au bord de la faillite », lire ici Bilan.
• Le grand journal espagnol El Pais vire 129 journalistes, un drame car cela enlève autant d'informations pour nous tous, lire ici Le Monde.
Idd Tech (pharmacie) est en faillite et vire 50 salariés, lire ici Le Progrès.
Ameridose (pharmacie) se sépare de 650 salariés, dans le Boston Globe
ISD Dunaferr (groupe hongrois de métaux) a licencié 800 personnes lire ici Portfolio en hongrois.
Loblaws Ontario (épicerie) a supprimé de 700 postes (merci au logiciel SAP), lire ici Epicerie News
Economical Insurance noie 145 emplois, lire ici Taylor Insurance News
De Vry (éducation) s'est séparé de 570 enseignants, lire ici High Education Chronicle
• La chaîne Bakers Footwear (genre footlocker) va fermer ses 250 boutiques partout aux US, lire Daily News LA
ING va supprimer 40 agences bancaire en Belgique, lire le Soir.
• Le très snob Ralph Lauren va fermer 14 boutiques dédiées au rugby et foot américain lire ici.
Ethicon a reçu la permission de délocaliser son usine de l'Eure et Loire en Amérique du sud, ici Usine Nouvelle.
• Hors sujet mais significatif pour les artisans et pme : les 171 millions d'euros de travaux au Château de Versailles ont été reportés à une date inconnue pour cause d'absence de budget.

La totale en mauvaises nouvelles avec la dernière revue de presse de Pierre Jovanovic. Et juste pour rappel, la liste qu'il a compilé il n'y a qu'une semaine :

SAS, compagnie aérienne va licencier 1.000 personnes et baisser les salaires de 15%, lire la RTBF.
Iberia, vous l'avez entendu partout, va se séparer de 7.000 salariés, lire 7sur7
Commerzbank va se délester de 6.000 personnes, lire 20minutes
Kodak ne paye plus l'assurance santé à 56.000 personnes, lire ici WSWS
Suzuki Automobiles USA dépose le bilan et quitte les Etats-Unis! lire ici le New York Times.
• Le quotidien Sud Ouest va sabrer 180 postes, lire ici Le Monde.
Candia sabre 313 personnes et ferme 3 usines en France, lire l'Humanite
Credit Suisse licencie 300 banquiers en Suisse, lire ici 20minutes.
Banque Belfius, se sépare de 920 personnes, lire ici la RTBF.
Bombardier va se séparer de 1.200 personnes, boum, lire ici Reuters.
Groupon s'y met et licencie 648 personnes ! Lire le BI.
Rubbermaid vire 2000 personnes lire ici Ajc.com.
• Les pneus GoodYear virent 1.400 personnes, lire ici vral.com (5000 déjà après 2008).
Cummins (moteurs) se sépare de 1.500 personnes, lire ici The Republic
Magyar Telekom a viré 500 personnes, lire reuters
MacDonald va fermer 110 magasins au Japon en 2013, et 500 autres après, lire ici Reuters.
Ep Systems 100 postes, lire Romandie.
Mecaplast vire 100 personnes à Monaco (avec une manif CGT à Monaco) lire ici WebTimes.
Ericsson rase 1.550 emplois en Suède, lire 20min.
• Grève au grand quotidien espagnol El Pais pour futurs licenciements, lire Le Monde
Lonza sabre 400 postes lire ici Archinfo
• La pme Parisot Mattaincourt va être obligée de licencier au moins 100 personnes sur ses 380 salariés, lire ici 20minutes.
Gaba supprime 240 postes lire la TDG.
Straumann 150 emplois lire Romandie 
Groupama vire au moins 80 personnes, lire ici 20 minutes.
Philips vire 218 personnes en Belgique, lire ici la Rtbf.
• En France Alcatel va virer 1430 personnes, lire ici Ouest france.

Enfin, ici la grande carte des licenciements uniquement en cours et en France, signalée par des lecteurs dans Le Parisien, à voir, vraiment.



Commentaires

Ajouter un commentaire


Autres articles dans la catégorie « Evènements sociaux Economie »